Le commissaire européen appelle à un commerce plus équilibré avec la Chine

Le commissaire européen appelle à un commerce plus équilibré avec la Chine

PÉKIN –

Le commissaire au Commerce de l’Union européenne a appelé lundi à une relation économique plus équilibrée avec la Chine, notant un déséquilibre commercial de près de 400 milliards d’euros (425 milliards de dollars), tout en avertissant que la position de la Chine sur la guerre en Ukraine pourrait mettre en danger ses relations avec l’Europe.

Valdis Dombrovskis, dans un discours prononcé à la prestigieuse université chinoise Tsinghua, a déclaré que l’UE et la Chine étaient confrontées à d’importants vents contraires politiques et économiques qui pourraient les amener à se séparer.

“Le vent contraire le plus fort, mais pas le seul, est la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine et la manière dont la Chine se positionne sur cette question”, a-t-il déclaré, selon un texte préparé de ses remarques.

Dombrovskis est en Chine lundi pour co-présider des négociations économiques et commerciales de haut niveau avec le vice-Premier ministre chinois He Lifeng. Les dirigeants européens ont exprimé leur inquiétude face au déficit commercial croissant du bloc avec la Chine, qui a atteint 396 milliards d’euros l’année dernière. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a récemment annoncé une enquête sur les subventions chinoises aux constructeurs de véhicules électriques, affirmant qu’un afflux de voitures chinoises moins chères fausse le marché européen.

Le gouvernement chinois a qualifié l’enquête d’acte protectionniste visant à fausser la chaîne d’approvisionnement. Dombrovskis, dans son discours à Tsinghua, a déclaré que cela suivrait des règles bien établies et se ferait en consultation avec les autorités et les parties prenantes chinoises.

Lire aussi  Le marché hypothécaire est un point positif dans la crise du coût de la vie au Royaume-Uni

Le commissaire européen au Commerce a exhorté la Chine à remédier au manque de réciprocité dans les relations économiques, affirmant que « les chiffres parlent d’eux-mêmes ».

Il a déclaré que la Chine a créé un environnement commercial plus politisé pour protéger sa sécurité nationale et ses intérêts de développement, ce qui se traduit par moins de transparence, un accès inégal aux marchés publics et des normes et exigences de sécurité discriminatoires.

Dombrovskis a cité comme exemples une nouvelle loi sur les relations extérieures et une loi anti-espionnage actualisée qui empêche les entreprises européennes de comprendre leurs obligations de conformité.

“Leur ambiguïté laisse trop de place à l’interprétation”, a-t-il déclaré à propos de ces lois, ajoutant qu’elles découragent les nouveaux investissements en Chine.

Les autorités chinoises tentent d’attirer à nouveau les investissements étrangers pour aider l’économie à sortir d’une morosité qui persiste malgré la levée des restrictions liées à la pandémie en décembre dernier.

Le gouvernement chinois a tenté de rester neutre dans la guerre en Ukraine plutôt que de se joindre aux États-Unis et à une grande partie de l’Europe pour condamner l’invasion russe. Dombrovskis, qui est letton, a noté que l’intégrité territoriale a toujours été un principe clé pour la Chine dans la diplomatie internationale.

“La guerre menée par la Russie constitue une violation flagrante de ce principe”, a-t-il déclaré, selon ses remarques préparées. “Il nous est donc très difficile de comprendre la position de la Chine concernant la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine, car elle viole les principes fondamentaux de la Chine.”

Lire aussi  La Chambre des communes se concentre sur la publicité mensongère sur les vitesses d'Internet et son impact sur le Canada rural

#commissaire #européen #appelle #commerce #équilibré #avec #Chine
2023-09-25 10:28:52

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick