Le PDG d’Airbus, Jean Pierson, met la pression sur Boeing

Jean Pierson, qui a été directeur général d’Airbus de 1985 à 1998, s’est avéré un vendeur vedette pour le constructeur aéronautique européen alors qu’il commençait à rattraper Boeing Co. sur un marché mondial autrefois dominé par les constructeurs américains.

Le Français, décédé mercredi à l’âge de 80 ans, avait tendance à être moins formel que ses rivaux chez Boeing. En 1997, il a personnellement négocié une vente importante d’avions à US Airways, a rappelé Stephen Wolf, alors PDG de la compagnie américaine. Lorsque M. Wolf a insisté pour des concessions de prix de dernière minute, M. Pierson a débouclé sa ceinture et a laissé son pantalon tomber jusqu’à ses chevilles pour signaler qu’il n’avait plus rien à donner. M. Wolf, qui s’amusait et croyait avoir déjà conclu une affaire, a cessé de négocier et a signé un contrat.

.

Lire aussi  « Les ingrédients secrets d'une retraite heureuse » : quatre choses que les experts ne jurent que par | Finances personnelles | La finance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick