L’eau potable du navire HMS Portland de la Royal Navy a contaminé un marin

L’eau potable du navire HMS Portland de la Royal Navy a contaminé un marin

L’eau potable à bord d’un navire de la Royal Navy a été contaminée, avec au moins un marin hospitalisé.

Le HMS Portland, une frégate de type 23, a été détourné vers Portsmouth vendredi après “un problème avec l’un des systèmes d’eau douce du navire”, a indiqué la Royal Navy.

Au moins un marin a été emmené à l’hôpital Queen Alexandra de Portsmouth présentant des symptômes, selon The Telegraph.

Une source de la Marine a confirmé que “l’empoisonnement” de l’eau s’est produit après que les mauvais produits chimiques y aient été introduits.

L’erreur a été rapidement signalée par l’individu impliqué et des sources la nuit dernière les ont félicités pour leur “intégrité” à se manifester, ce qui “a sans aucun doute réduit les conséquences”.

Une source a déclaré au Telegraph : “L’individu a fait une erreur et a informé sa chaîne de commandement. C’est vraiment malheureux, et son intégrité doit être reconnue.”

Un porte-parole de la Royal Navy a déclaré: “Nous pouvons confirmer que le HMS Portland est retourné au HMNB Portsmouth par mesure de précaution, à la suite d’un problème avec l’un des systèmes d’eau douce du navire.

“La santé et la sécurité de notre personnel sont de la plus haute importance et nous prenons un certain nombre de mesures pour protéger l’équipage du navire pendant que le problème fait l’objet d’une enquête.”

Scientifiques enquêtant

On ne sait pas avec quelle substance l’eau a été contaminée.

Une source a déclaré à Mailonline: “La situation est assez grave. Le navire a fait tout ce qu’il devait faire. Ils l’ont découvert ce matin et sont arrivés à Portsmouth.

Lire aussi  Le débat tortueux sur «l'interdiction du sexe» du verrouillage

“Ils ont des scientifiques à bord pour enquêter. L’eau a été contaminée par quelque chose. Un certain nombre de membres du personnel ont été emmenés à l’hôpital Queen Alexandra pour y être soignés.”

Le HMS Portland a quitté son port d’attache à Plymouth le samedi 7 janvier.

Cela survient des semaines après que la Royal Navy a annoncé qu’un navire de guerre russe armé de missiles hypersoniques était suivi par le HMS Portland.

L’Amiral Gorshkov est le premier navire russe armé d’armes hypersoniques et naviguait “près du Royaume-Uni” à travers la mer du Nord.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick