Les concurrents des Rockynats retournent dans le centre du Queensland pour des épuisements, des mulets et des courses de dragsters

Mercury Lien, de Rockhampton, a eu un amour féroce pour le sport automobile dès son plus jeune âge; elle a grandi en regardant les courses et a construit sa première moto avec son père à l’adolescence.

“Je suis ensuite passée à un kart tout-terrain, dont je me souviens avoir dérivé sur une piste que notre propriétaire a labourée sur notre propriété. J’ai traversé tellement de pneus”, a déclaré Mme Lien.

“Ce n’est que des années plus tard que j’ai réalisé que je pouvais courir de manière compétitive dans des événements de base.”

Le passionné d’automobile était l’un des nombreux concurrents des Rockynats ce week-end, à la fois dans les courses de rue et dans le spectacle et la brillance.

Chargement

“Honnêtement, c’est l’un de mes événements préférés auquel j’ai eu le plaisir de participer [in]et je suis ravie de pouvoir à nouveau concourir », a déclaré Mme Lien.

L’année dernière, l’événement, une extension des Summernats à Canberra et du Red Center NATS à Alice Springs, a attiré environ 40 000 participants au cours du week-end et environ 1 300 concurrents.

Le copropriétaire de Summernats, Andy Lopez, a déclaré qu’il était logique d’organiser l’événement à Rockhampton.

“Le centre du Queensland, [and] Le Queensland en général a une culture automobile fantastique”, a déclaré M. Lopez.

“Le Queensland réclame depuis longtemps un événement majeur sur le style de vie automobile.”

Le concurrent Mercury Lien participe à la course de rue et montre et brille lors de l’événement Rockynats de cette année. (ABC Capricorne : Katrina Beavan)

La concurrence grandit

Les organisateurs s’attendent à ce que ce nombre soit plus élevé cette fois-ci, en particulier avec plus de 1 500 concurrents participants cette année et la levée des mandats de vaccination COVID jeudi.

M. Lopez a déclaré que l’événement avait quelque chose pour tout le monde, y compris les burnouts, les drags, les événements rockabilly et un spectacle et briller.

“[But] La pièce maîtresse de celui-ci est probablement le plus grand défilé de rue d’Australie, il y aura environ 1 200 voitures et vélos, sinon un peu plus de participants.”

Une femme avec de longs cheveux roses et des bandeaux roses debout devant une voiture en souriant
Mercury Lien a grandi en regardant les courses et a construit sa première moto avec son père lorsqu’elle était adolescente.(ABC Capricorne : Katrina Beavan)

Mme Lien a convenu que le défilé était un moment fort.

“Parce que vous voyez le nombre de personnes qui viennent le soutenir, c’est incroyable”, a-t-elle déclaré.

Cette année, il y avait aussi un nouvel événement qui n’avait rien à voir avec le fait d’être au volant : un concours de mulets.

“C’est juste que c’est léger, drôle, et ça montre juste que ‘je ne me prends pas trop au sérieux, et c’est la communauté automobile, ils sont sérieux au sujet de leurs voitures, mais c’est [also] tout pour s’amuser”, a déclaré M. Lopez.

Deux hommes et une femme entre les deux, tous avec des mulets, debout face à la caméra.
(Gauche-droite) Leverett Johnson, Laura Johnson et Liam Arnold étaient ravis d’apporter le “mulletfest” aux Rockynats de cette année. (ABC Capricorne : Paul Culliver )

Nouveau site de sport automobile possible

Mme Lian est également l’une des nombreuses personnes locales qui ont longtemps plaidé pour un quartier dédié au sport automobile, ce qui manque actuellement à la ville.

Jeudi, le vice-Premier ministre Barnaby Joyce s’est envolé pour Rockhampton pour promettre 10 millions de dollars de financement pour un nouveau quartier si le LNP remporte les élections de mai.

Le coût total de la proposition est de 30 millions de dollars, et le Central Queensland Motor Sport Club souhaite que le conseil local et le gouvernement de l’État contribuent au reste.

Le club avait fait pression pour l’installation pendant 10 ans.

Il a déclaré que la proposition, située sur un site de 300 hectares au sud de Rockhampton, en était à ses débuts.

Lire aussi  Début de la construction du nouveau complexe Hilton sur le parcours de golf de Kalgoorlie, avec des coûts qui devraient dépasser les 35 millions de dollars

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick