Un étudiant est mort après avoir été mordu par une araignée

Un étudiant adolescent est décédé après avoir été mordu par une araignée dans les fouilles de son université, quelques mois seulement après que son colocataire se soit plaint d’un incident similaire.

Dans ce que l’on pense être l’un des premiers décès liés aux araignées au Royaume-Uni, Harry Bolton, 19 ans, a contracté une septicémie mortelle quelques jours après avoir été mordu dans le dos en octobre de l’année dernière.

Le ménage avait précédemment informé son propriétaire d’une éventuelle invasion d’araignées lorsqu’un autre colocataire avait eu une mauvaise réaction suite à une morsure, a appris le tribunal du coroner de Hull.

Une inspection de la maison sur Chancellor’s Walk a été effectuée à la suite de la plainte en août, mais elle n’a trouvé aucun signe d’infestation.

Moins de deux mois plus tard, le 3 octobre, M. Bolton a dit à des amis qu’une araignée l’avait mordu dans le dos et qu’il ne se sentait pas bien. Ils lui ont conseillé d’aller à l’hôpital par précaution.

Il s’est rendu à Hull Royal Infirmary cette nuit-là avec une température et une fréquence cardiaque élevées, mais un test sanguin n’a rien détecté de risque élevé au-delà de l’inflammation, a déclaré le tribunal.

Peu après minuit, M. Bolton s’est déchargé et a dit au personnel qu’il rentrerait chez lui et reviendrait pour un contrôle le lendemain. Le lendemain matin, c’est la dernière fois qu’il a été vu vivant par ses colocataires.

Lire aussi  Un nouveau billet de 50 £ mettant en vedette Alan Turing est mis en circulation | De l'argent

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick