Une nouvelle loi de l’Union européenne empêche l’importation de biens liés à la déforestation, les entreprises faisant face à de lourdes amendes

L’Union européenne (UE) a adopté une nouvelle loi empêchant les entreprises de vendre des produits liés à la déforestation dans les États membres de l’UE.

La nouvelle législation s’applique au soja, au bœuf, à l’huile de palme, au bois, au cacao et au café, ainsi qu’à certains produits dérivés comme le cuir, le chocolat et les meubles.

Le caoutchouc, le charbon de bois et certains dérivés de l’huile de palme ont également été inclus à la demande des politiciens de l’UE.

La loi obligera les entreprises à produire une déclaration de diligence raisonnable prouvant que leurs chaînes d’approvisionnement ne contribuent pas à la destruction des forêts avant de vendre des marchandises dans l’UE.

Le non-respect peut entraîner des amendes pouvant aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires d’une entreprise dans un pays de l’UE.

“J’espère que ce règlement innovant donnera un élan à la protection des forêts dans le monde et inspirera d’autres pays à la COP15”, a déclaré le négociateur en chef du Parlement européen, Christophe Hansen.

La déforestation est une source majeure d’émissions de gaz à effet de serre à l’origine du changement climatique et sera au centre de la conférence COP15 des Nations Unies cette semaine.

La loi pourrait entrer en vigueur dans 20 jours

Les négociateurs des pays de l’UE et le Parlement européen se sont mis d’accord sur le nouveau règlement tôt mardi, heure locale.

Lire aussi  Aer Lingus annule des vols régionaux alors que Stobart Air met fin à son contrat avec la compagnie aérienne irlandaise | Nouvelles du Royaume-Uni

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick