Visa s’associe à Metrolinx pour offrir le Tap to Pay aux usagers du transport en commun dans la RGT

La société de services financiers Visa a annoncé une collaboration avec Metrolinx pour offrir aux usagers du transport en commun dans la région du Grand Toronto (RGT) le choix d’effectuer des paiements sans contact avec leur carte de crédit Visa ou un appareil permettant le paiement, comme un téléphone intelligent ou une montre. Les paiements sans contact n’étaient auparavant disponibles qu’avec les cartes PRESTO.

Le Tap to Pay de Visa est arrivé sur GO Transit, Brampton Transit, MiWay, Oakville Transit et sur UP Express hier. D’autres agences de transport en commun seront ajoutées à l’avenir, selon PRESTO. Le Tap to Pay de Visa ne paiera que les tarifs adultes standard, et non les tarifs réduits pour les jeunes, les seniors ou les étudiants disponibles via PRESTO.

S’appuyant sur le succès de la collaboration de Visa avec Translink à Vancouver en 2018, ce partenariat vise à améliorer l’expérience de voyage urbain des passagers en éliminant le besoin d’acheter ou de charger une carte séparée ou de manipuler de l’argent lors de l’embarquement. Les passagers doivent simplement présenter leur carte de crédit Visa sur n’importe quel appareil PRESTO lorsqu’ils montent et descendent du transport. De plus, les usagers fréquents payant des tarifs adultes peuvent obtenir 15 % de réduction ou plus, selon le nombre de voyages qu’ils effectuent au cours d’un mois civil, s’ils utilisent systématiquement le même mode de paiement (carte de crédit ou PRESTO).

Selon une étude commandée par Visa, plus de 32 % des usagers des transports en commun seraient incités à utiliser les transports en commun en raison de l’option de paiement sans contact, 50 % citant la commodité comme principal avantage.

«Le transport en commun est essentiel pour tant de personnes et nous croyons en l’importance de rendre l’expérience de conduite aussi transparente que possible. Désormais, les titulaires de carte Visa peuvent profiter de la commodité du robinet pour payer pendant leur trajet, tout comme ils le font déjà avec leur tasse de café du matin », a déclaré Brian Weiner, vice-président et chef des produits et du numérique de Visa Canada.

Lire aussi  Le cas des postes vacants en ingénierie en Australie

Visa, par l’intermédiaire de son équipe de mobilité mondiale, a soutenu et fourni des outils numériques aux systèmes de transport en commun du monde entier, notamment à Bangkok (Thaïlande), Fukuoka (Japon), Lyon (France), Izmir (Turquie) et Mexico (Mexique).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick