Amit Panghal, Vikas Krishan et Varinder entrent en demi-finale alors que l’Inde a assuré le record de 15 médailles

Le médaillé d’argent aux Championnats du monde Amit Panghal a été à la hauteur de sa réputation en battant Kharkhuu Enkhmandakh 3-2 en quarts de finale de 52 kg aux Championnats asiatiques de boxe ASBC 2021 à Dubaï mercredi. (Plus de nouvelles sportives)

Vikas Krishan et Varinder ont également enregistré des victoires et assuré à l’Inde de 15 médailles – la meilleure médaille jamais remportée par le pays aux Championnats d’Asie, dépassant les 13 médailles de l’édition 2019.

Dans le dernier match de 52 kg, Panghal et Enkhmandakh ont tous deux commencé le combat de manière contrastée.

Alors que l’Indien a pris un départ prudent, le boxeur mongol s’est montré agressif dès le départ. Cependant, malgré un départ défensif, Panghal a rapidement changé de vitesse alors que les deux boxeurs ont vu échanger des coups violents dans une bataille féroce au rythme rapide.

Avec quelques coups de poing opportuns et précis, Panghal, tête de série, a devancé l’adversaire. Son brillant tactique lui a donné une longueur d’avance sur Enkhmandakh et a fait pencher le verdict en sa faveur dans un match serré.

Avec cette victoire, le tenant du titre Panghal est passé en demi-finale et a confirmé sa troisième médaille consécutive aux Championnats d’Asie après l’or en 2019 et le bronze en 2017. Lors des 4 derniers affrontements, Panghal affrontera le boxeur kazakh Saken Bibossinov, qu’il a battu en les demi-finales des Championnats du monde 2019.

Prolongeant la course victorieuse de l’Inde lors de la troisième journée des championnats, organisée conjointement par la Fédération de boxe indienne (BFI) et la Fédération de boxe des Émirats arabes unis, Varinder Singh (60 kg) a surclassé Samuel Dela Cruz des Philippines 5-0 en quart unilatéral finale et a remis à l’Inde sa 14e médaille lors de cet événement prestigieux. Il affrontera désormais l’Iran Daniyal Shahbakhsh dans les quatre dernières étapes.

Lire aussi  Kevin Durant a mené l'équipe américaine à l'or olympique avec une victoire sur la France

Dans le troisième combat indien de la journée, le médaillé de bronze aux Championnats du monde Vikas Krishan a battu l’Iranien musulman Malamir 4-1 en demi-finale de 69 kg.

Vikas devra relever un défi de taille de la part de la tête de série et du champion en titre Bobo Usmon Baturov, de l’Ouzbékistan, en demi-finale.

Plus tard le troisième jour des championnats, deux autres pugilistes indiens Ashish Kumar (75 kg) et Narender (+91) seront vus en action et chercheront à faire des départs gagnants dans le tournoi et à confirmer des médailles pour le pays.

Ayant remporté la médaille dans chaque catégorie, 10 boxeuses indiennes dont six fois championne du monde MC Mary Kom (51kg), Simranjit (60kg), Sakshi (54kg), Jaismine (57kg), Lalbuatsaihi (64kg), Lovlina Borgohain (69kg), Pooja Rani (75kg), Monika (48kg), Saweety (81kg) et Anupama (+ 81kg) disputeront leurs demi-finales respectives jeudi.

Les championnats en cours ont été témoins de la présence de 150 boxeurs de 17 pays, y compris des nations de boxe fortes telles que l’Inde, l’Ouzbékistan, les Philippines et le Kazakhstan.


Pour un journalisme approfondi, objectif et surtout équilibré, cliquez ici pour vous abonner à Outlook Magazine


.

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick