Home » “ C’est criminel ”: une légende furieuse veut que United et Liverpool RELEGATED sur l’Euro League

“ C’est criminel ”: une légende furieuse veut que United et Liverpool RELEGATED sur l’Euro League

by Les Actualites

Un Gary Neville furieux a appelé à la relégation de Manchester United, Liverpool et Arsenal et à voir leurs titres dépouillés en raison des plans pour une Super League en échappée.

Une douzaine des meilleurs clubs de football du monde ont accepté lundi (AEDT) de rejoindre la Super League européenne rebelle, ce qui mettrait fin à tout le sport.

Six clubs d’Angleterre (Manchester United, Liverpool, Manchester City, Arsenal, Chelsea et Tottenham), trois d’Espagne (Real Madrid, Barcelone et Atletico Madrid) et trois d’Italie (Juventus, AC Milan et Inter Milan) ont publié une déclaration commune annonçant la nouvelle compétition.

L’UEFA et les autorités de football anglaises, espagnoles et italiennes ont annoncé que tout club participant à la ligue serait banni de toutes les autres compétitions nationales et continentales, les organisateurs séparatistes étant condamnés comme «cyniques» et «cupides».

SUITE: Les géants du football annoncent la Super League rebelle dans un changement sismique pour le sport

“Les clubs concernés seront interdits de jouer dans toute autre compétition au niveau national, européen ou mondial, et leurs joueurs pourraient se voir refuser la possibilité de représenter leurs équipes nationales”, a déclaré l’UEFA dans un communiqué.

L’organisme mondial FIFA a également rejeté la proposition en déclarant: “Dans ce contexte, la FIFA ne peut exprimer sa désapprobation qu’à une” ligue séparatiste européenne fermée “en dehors des structures internationales de football et ne respectant pas les principes susmentionnés.”

Regardez le football européen avec beIN SPORTS et ESPN sur Kayo. Nouveau à Kayo? Essayez gratuitement 14 jours maintenant>

Clubs d’échappée Neville SLAMS | 02:36

Les géants du football annoncent la Super League rebelle dans un changement sismique pour le sport

Le grand footballeur Gary Neville a qualifié les clubs de “ honte ” et a déclaré qu’ils devraient être sévèrement punis dans une diatribe furieuse.

L’ancien défenseur anglais a déclaré à Sky Sports: «La réaction est que cela a été damné et à juste titre.

«Je suis fan de Manchester United et ce depuis 40 ans de ma vie, mais je suis dégoûté, absolument dégoûté.

«Je ne suis pas contre la modernisation des compétitions de football, nous avons la Premier League, nous avons la Ligue des champions. Mais faire des propositions au milieu du COVID, au milieu de la crise économique qui existe pour tous les clubs est un scandale absolu.

«United et le reste des six grands clubs qui s’y sont inscrits contre le reste de la Premier League devraient avoir honte d’eux-mêmes.

«C’est de la pure cupidité», a déclaré Neville. «Ils sont [the club’s owners] imposteurs.

«Ils n’ont rien à voir avec le football dans ce pays. Il y a une centaine d’années d’histoire dans ce pays de fans qui ont vécu et aimé ces clubs.

“C’est renier vos propres trucs de club.”

Neville est allé plus loin en appelant les clubs anglais à être dépouillés de leurs titres et relégués.

«Des amendes massives, des déductions de points, enlevez les titres – qui s’en fiche? Donnez le titre à Burnley, Fulham. Laissez Fulham rester éveillé.

«Reléguez United, Liverpool et Arsenal parce que ces trois clubs sont l’histoire de ce pays, ils devraient être ceux qui souffriront le plus.

«Déduisez-leur tous les points demain – mettez-les au bas de la ligue et retirez-leur de l’argent.

«Sérieusement, vous devez tamponner là-dessus, c’est criminel. C’est un acte criminel contre les fans de football de ce pays.

“Ne faites pas d’erreur à ce sujet. C’est le plus grand sport au monde, dans ce pays et c’est un acte criminel contre les fans, aussi simple que cela.

Deux frappes stupéfiantes dans la A-League | 00:28

Arsenal occupe actuellement la neuvième place de la Premier League, bien en deçà du rythme de la course pour se qualifier pour l’Europe, tandis que Liverpool et Chelsea sont tous deux actuellement en dehors des places de la Ligue des champions.

“Les fans de n’importe quel club en Angleterre et à travers l’Europe peuvent actuellement rêver que leur équipe puisse grimper au sommet et jouer contre les meilleurs”, a déclaré la Premier League dans un communiqué.

«Nous pensons que le concept d’une Super League européenne détruirait ce rêve.»

Roy Keane a déclaré sur Sky Sports: «C’est une question d’argent, de cupidité, ça ne sonne pas bien. Espérons que cela s’arrête dans son élan parce que c’est de la pure cupidité. On parle des grands clubs, le Bayern Munich est l’un des plus grands du monde, au moins ils ont pris position, ce qui est un début.

La Juventus fait face à une bataille pour terminer dans le top quatre de Serie A cette saison et sept fois champion d’Europe, l’AC Milan n’a pas joué en Ligue des champions depuis 2014.

“C’est par conception illégitime, irresponsable et anticoncurrentiel”, a déclaré Fans Europe, un réseau de supporters de football.

«Plus précisément, il est exclusivement motivé par la cupidité. les seuls à gagner sont les fonds spéculatifs, les oligarques et une poignée de clubs déjà riches, dont beaucoup se comportent mal dans leurs propres ligues nationales malgré leur avantage intrinsèque.

L’ancien président du Barca, Josep Maria Bartomeu, lorsqu’il a démissionné de son poste en octobre dernier, a déclaré qu’il avait accepté une proposition pour que les géants catalans jouent en Super League.

“Enfin, les” gourous “de la superligue PowerPoint sortent de l’obscurité du bar à 5h du matin, enivrés d’égoïsme et de manque de solidarité”, a déclaré dimanche le président de la Liga Javier Tebas.

Notamment, les deux finalistes de la Ligue des champions de la saison dernière, le Bayern Munich et le Paris Saint-Germain, font partie des grandes équipes européennes non impliquées jusqu’à présent.

“Les intérêts économiques de quelques grands clubs d’Angleterre, d’Italie et d’Espagne ne doivent pas aboutir à l’abolition des structures établies dans l’ensemble du football européen”, a déclaré le patron de la Ligue allemande de football, Christian Seifert.

«En particulier, il serait irresponsable de porter un préjudice irréparable aux ligues nationales, en tant que base du football professionnel européen, de cette manière.» Le président français Emmanuel Macron a également critiqué les plans.

«Le président de la République salue la position des clubs français de refuser de participer à un projet de Super League européenne de football menaçant le principe de solidarité et de mérite sportif», a déclaré à l’- l’Elysée.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.