Home » Einarson et Bottcher deviennent les premiers favoris de la Humpty’s Champions Cup

Einarson et Bottcher deviennent les premiers favoris de la Humpty’s Champions Cup

by Les Actualites

Kerri Einarson a pris un bon départ à la Humpty’s Champions Cup dans sa quête pour remporter un troisième titre consécutif dans la bulle au WinSport Arena de Calgary.

L’équipe Einarson a défendu avec succès le titre du Tournoi des Cœurs Scotties en février pour donner le coup d’envoi à la course de la ville centrale et le capitaine a ajouté un autre titre national le mois dernier avec Brad Gushue au championnat canadien de double mixte.

Einarson et son équipe de Gimli, au Manitoba, ont remporté deux victoires jeudi pour entamer la première des deux épreuves du Grand Chelem de curling de Pinty en battant l’équipe d’Ottawa Rachel Homan 6-3 le matin et en devançant l’équipe Tabitha Peterson 9-2 dans le soirée.

«C’est tellement agréable d’être de retour sur la glace», a déclaré Einarson. «C’est mon endroit heureux là-bas juste en pensant au curling, en riant et en appréciant ça là-bas. Avec tout ce qui se passe de nos jours, cela peut être très déprimant, alors être de retour en faisant ce que nous aimons faire est génial.

Einarson a réussi une double sortie de runback pour marquer quatre points dans la huitième volée pour vaincre Homan et a compté un score identique pour commencer contre Peterson (0-1). Le troisième Val Sweeting a rendu hommage au deuxième Shannon Birchard et à la tête de Briane Meilleur pour avoir balayé le match nul sur ce dernier.

«Nous devions être au sommet du chemin ce match et ils n’ont pas lâché prise», a déclaré Sweeting. «Nous avons eu beaucoup de bons balayages là-bas. Les filles travaillent dur et font beaucoup de clichés pour nous là-bas. C’est exitant.”

Un vol de deux dans le deuxième a fait un set 6-0. Peterson a battu le jeu blanc avec un simple en trois, mais Einarson a répondu par un deux en quatre et a contraint les Américains à un autre point en cinq. Einarson a ajouté un autre point en six pour terminer la soirée tôt.

«C’était une bonne journée au bureau», a déclaré Sweeting. «Nous n’avions pas de glace d’entraînement entre les épreuves, mais je pensais que nous avions éliminé la rouille assez rapidement. Kerri a fabriqué un pistolet là-bas pour gagner le premier match. Ce fut une bonne bataille dans les deux sens.

“Dans ce match, nous nous sommes sentis plutôt bien. Il y a eu quelques moments effrayants. Je pense que nous avons eu un peu de chance sur quelques-uns des siens, mais je pense que c’était une bonne bataille là-bas. C’était un peu plus proche que le tableau de bord ne le montrait, mais nous devions être affûtés pour garder nos roches aux bons endroits et nous avons senti que nous l’avions fait. Ça fait du bien jusqu’à présent.

Le jeu était également un avant-goût du prochain championnat du monde féminin qui se déroulera après les événements du Grand Chelem de curling de Pinty’s dans la bulle.

«Nous essayons de ne pas accorder trop d’attention (aux mondes féminins)», a déclaré Sweeting. «Nous essayons juste de faire un événement à la fois, un match à la fois, sinon je pense que nous serons épuisés au moment où nous arriverons aux mondes. Ils n’avaient pas encore joué non plus, donc nous avions un petit avantage, mais c’est une très bonne équipe et nous savons que nous devrons être forts lorsque nous les rejouerons.

Ailleurs jeudi soir, l’équipe championne canadienne Brendan Bottcher, d’Edmonton, a grimpé au sommet du tableau masculin avec un dossier de 2-0 avec un coup de 9-2 décisif en cinq volées contre l’équipe de Toronto John Epping (1-1).

Bottcher a pris deux dans le premier et est monté dans le train de vol en glissant trois dans le deuxième et un dans le troisième. Epping a récupéré et est monté sur le tableau avec un deux sur quatre, mais a choisi de mettre fin aux choses tôt après que Bottcher ait cloué trois points supplémentaires au tableau en cinq.

L’équipe suisse Yannick Schwaller a doublé l’équipe de Calgary Kevin Koe 6-3. Les deux équipes sont au niveau avec des records 1-1.

L’équipe suédoise Niklas Edin, championne du monde, a rebondi après une défaite de 6-2 contre Koe le matin avec une énorme victoire de 7-1 contre l’équipe Jason Gunnlaugson de Morris, au Manitoba. Edin, qui a remporté un troisième titre mondial consécutif et un cinquième au classement général dimanche, a fait match nul pour un compte de trois dans le premier et a réussi un seul vol en trois volées consécutives. Gunnlaugson (0-2) a marqué son simple en cinq et Edin a égalé avec un point de plus en six.

La Humpty’s Champions Cup est la première épreuve consécutive du Grand Chelem de curling de Pinty mettant en vedette 12 des meilleures équipes masculines et 12 des meilleures équipes féminines du monde entier. La série teste une nouvelle règle lors de la Humpty’s Champions Cup appelée la zone sans coche. Un rocher touchant la ligne médiane, dans la zone de garde libre, ne peut pas être déplacé hors de la ligne médiane par l’équipe adverse avant le sixième rocher de la fin.

Le tournoi à la ronde reprend vendredi à 10 h HE / 8 h, heure locale. La couverture de diffusion reprend à 14 h HE / midi heure locale sur Sportsnet avec diffusion en ligne sur Sportsnet Now (Canada) et Yare (international).

Le jeu de billard se poursuivra jusqu’à samedi avec des quarts de finale et des demi-finales dimanche et les deux finales se dérouleront lundi. Le championnat des joueurs de Princess Auto débute mardi.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.