Grand Prix d’Émilie-Romagne, qualifications, résultats, temps, grille, accidents, drapeaux rouges, Mercedes, Daniel Ricciardo, Max Verstappen

Le champion du monde Max Verstappen a obtenu la pole position samedi pour la course de sprint de dimanche au Grand Prix d’Émilie-Romagne après avoir devancé Charles Leclerc de 1,2 seconde lors d’une qualification sous la pluie.

Le Néerlandais de 24 ans a conduit sa Red Bull avec soin et aplomb pour éviter les problèmes lors d’une journée d’accidents fréquents et de cinq drapeaux rouges qui ont frustré le leader du championnat Ferrari.

C’était la première pole de Verstappen cette saison et la 12e de sa carrière. La course de sprint de 100 km établira la grille pour le Grand Prix de dimanche. Lando Norris a terminé troisième pour McLaren devant Kevin Magnussen de Haas, Fernando Alonso d’Alpine et Daniel Ricciardo, qui a terminé sixième dans la deuxième McLaren.

Regardez tous les entraînements, qualifications et courses du Championnat du monde de Formule 1 FIA 2022™ en direct sur Kayo. Nouveau sur Kayo ? Essayez gratuitement pendant 14 jours >

Daniel Ricciardo a terminé sixième. (Photo de Miguel MEDINA / -)Source : –

« C’était délicat là-bas avec la pluie – très glissant et difficile de faire fonctionner les températures des pneus ici », a déclaré Verstappen.

« C’est une piste incroyable qui vous punit, donc je suis content de la pole et c’est un bon début de week-end. »

Cependant, le septuple champion Lewis Hamilton et George Russell n’ont pas réussi à se hisser parmi les dix premiers en fusillade, leur équipe Mercedes n’ayant pas progressé pour la première fois en une décennie.

Sergio Perez a terminé septième de la deuxième Red Bull devant Valtteri Bottas d’Alfa Romeo et le quadruple champion Sebastian Vettel d’Aston Martin.

La séance d’ouverture a commencé par un drame lorsque, peu de temps après que Lance Stroll ait donné le ton en 1:23.419 sur des pneus slicks secs, le frein arrière droit d’Alexander Albon a pris feu, des flammes se sont mises à clignoter dans les airs pour provoquer une interruption du drapeau rouge avant que le frein n’explose.

Les freins de la Mercedes d’Alexander Albon explosent en piste. (Photo de Clive Mason/Getty Images)Source : Getty Images

Des débris ont traversé le circuit alors que le pilote thaïlandais né à Londres dirigeait sa Williams vers la sécurité, suivi d’un arrêt de six minutes.

À la reprise, alors que tout le monde passait aux softs, Vettel puis Stroll ont été les plus rapides pour Aston Martin avant que les temps ne chutent dans des conditions d’amélioration et de séchage.

Leclerc a émergé une demi-seconde d’avance sur Verstappen avec Sainz troisième tandis que Hamilton, sa voiture « marsouinant » sévèrement, a gratté en 15e, à seulement 0,004 seconde plus rapide que Yuki Tsunoda, qui a été éliminé.

Il est sorti avec son coéquipier Alpha Tauri Pierre Gasly, les deux pilotes Williams Nicholas Latifi et Albon et Esteban Ocon d’Alpine.

« Donc, au tour chronométré avant que la pluie ne frappe », a déclaré Ferrari à Leclerc à la radio de l’équipe alors que la deuxième séance commençait avec des nuages ​​​​sombres qui se profilaient.

Sainz a répondu, en tête, mais Verstappen est allé plus vite avant que l’Espagnol ne s’écrase pour apporter un autre drapeau rouge.

Carlos Sainz monte de sa voiture après s’être écrasé lors des qualifications. (Photo de Mark Thompson/Getty Images)Source : Getty Images

Lorsque le feu vert a clignoté, peu se sont aventurés dans des conditions humides avec peu de perspectives d’amélioration des temps au tour – une situation qui signifiait que les champions Mercedes n’avaient pas de voitures dans la troisième manche de qualification pour la première fois depuis le Grand Prix du Japon 2012.

Mick Schumacher de Haas, Zhou Guanyu d’Alfa Romeo et Stroll sont sortis avec Russell et Hamilton.

La troisième séance de qualification a commencé avec neuf voitures sorties rapidement – Sainz n’a pas pu participer – dans des conditions délicates.

Verstappen a glissé et récupéré au virage deux avant que Kevin Magnussen n’écrase sa Haas à Acque Minerale.

À la reprise, Alonso a glissé large, Perez a vacillé et Bottas s’est enfui, mais les suspects habituels ont fait des tours propres, Verstappen en tête, devant Leclerc, de 0,079 avant un autre drapeau rouge lorsque Bottas a abandonné sa voiture dans la descente vers Rivazza avec à peine trois minutes restantes.

Ce n’était pas le dernier drapeau rouge, cependant, car lors de la finale de l’action de la journée, Norris s’est glissé dans un mur pour déclencher le dernier drapeau rouge de la journée.

Grille de départ de la course sprint du Grand Prix d’Émilie-Romagne :

Premier rang: Max Verstappen (NED/Red Bull) Charles Leclerc (MON/Ferrari)

2ème rangée : Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes) Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari)

3ème rangée : Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes)

4ème rangée : Sergio Pérez (MEX/Red Bull) Valtteri Bottas (FIN/Alfa Romeo)

5ème rangée : Sebastian Vettel (ALL/Aston Martin-Mercedes) Carlos Sainz (ESP/Ferrari)

6ème rangée : George Russell (GBR/Mercedes) Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari)

7ème rangée : Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) Zhou Guanyu (CHN/Alfa Romeo)

8e rang : Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes) Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri)

9e rangée : Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes)

10ème rangée : Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) Alexander Albon (THA/Williams-Mercedes)

Lire aussi  Christian Eriksen envoie «ses salutations» à ses coéquipiers après l'effondrement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick