Hockey Canada annonce des joueurs invités à l’essai de l’équipe olympique féminine de Beijing

La liste des joueurs de Hockey Canada invités à essayer pour l’équipe olympique de hockey féminin de 2022 indique que l’équipe sera expérimentée à l’avant et moins à l’arrière.

Sur les 28 invités qui ont annoncé mercredi se rassembler à Calgary cet été pour commencer à se préparer à Beijing, 10 attaquants, trois défenseurs et un gardien de but ont remporté une médaille d’argent en 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud, où le Canada a perdu dans une fusillade contre les États-Unis dans la médaille d’or. – jeu de médaille.

Les alignements olympiques féminins de hockey sont de 23 joueuses, dont trois gardiens de but, comparativement aux alignements masculins de 25 joueurs.

Les gardiens de but du Canada annoncés mercredi étaient Ann-Renee Desbiens, de La Malbaie, au Québec, Kristen Campbell, de Brandon, au Manitoba, et Emerance Maschmeyer, de Bruderheim, en Alberta.

Desbiens a réalisé un blanchissage de 18 arrêts dans une victoire de 5-0 contre la Russie lors de son seul départ à Pyeongchang.

Les défenseurs vétérans Jocelyne Larocque de Ste. Anne, Man., Meaghan Mikkelson de St. Albert, Alb., Et Renata Fast de Burlington, Ont., Figuraient parmi les neuf lignes bleues invitées.

Les défenseurs Erin Ambrose, de Keswick, en Ontario, et Micah Zandee-Hart, de Saanichton, en Colombie-Britannique, faisaient partie des dernières coupures de l’équipe de 2018 et ont eu une autre chance de faire partie de l’équipe olympique.

Les attaquantes Marie-Philip Poulin de Beauceville, au Québec, Melodie Daoust de Valleyfield, au Québec, Brianne Jenner d’Oakville, en Ontario, Rebecca Johnston de Sudbury, en Ontario, Sarah Nurse de Hamilton, Natalie Spooner de Toronto, Laura Stacey de Kleinburg, en Ontario. , Blayre Turnbull de Stellarton, N.-É., Emily Clark de Saskatoon et Jill Saulnier de Halifax ont joué pour le Canada en 2018 et font partie des 16 attaquants de l’alignement.

Poulin, Mikkelson et Johnston sont deux fois olympiens ayant remporté l’or olympique en 2010.

Les défenseurs Ashton Bell de Deloraine, au Manitoba, Jamie Bourbonnais de Mississauga, en Ontario, Ella Shelton d’Ingersoll, en Ontario, et Claire Thompson de Toronto ont également été nommés sur la liste de centralisation.

Les attaquantes Victoria Bach de Milton, Ont., Sarah Fillier de Georgetown, Ont., Julia Gosling de London, Ont., Emma Maltais de Burlington, Ont., Kristin O’Neill d’Oakville, Ont., Et Jamie Lee Rattray de Kanata, Ont., Font partie des joueurs qui espèrent faire leurs débuts olympiques à Beijing.

REGARDER | Renouvelé après 42 ans, comment la rivalité entre les séries éliminatoires Leafs-Habs est née:

C’est officiel, les Leafs et les Canadiens se rencontreront en séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1979. Rob Pizzo remonte plus de 100 ans dans les archives pour examiner la plus ancienne rivalité du hockey. 4:28

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick