Home » La BCE est convaincue que le programme d’été survivra malgré l’adhésion de l’Inde à la “ liste rouge ” de Covid-19

La BCE est convaincue que le programme d’été survivra malgré l’adhésion de l’Inde à la “ liste rouge ” de Covid-19

by Les Actualites
Nouvelles

Pas d’impact immédiat sur les participants IPL, mais les périodes de quarantaine peuvent affecter les engagements futurs

La BCE est convaincue qu’elle sera en mesure de remplir son programme de matches internationaux à domicile malgré l’ajout de l’Inde à la “ liste rouge ” des pays dont la plupart des voyages au Royaume-Uni ont été interdits en raison des craintes d’une nouvelle variante de Covid.

En vertu de la nouvelle réglementation, la plupart des personnes qui ont séjourné en Inde au cours des 10 derniers jours se verront interdire d’entrer au Royaume-Uni à partir de 4 heures du matin vendredi. Les résidents britanniques ou irlandais, ou ceux qui ont des droits de résidence au Royaume-Uni, seront obligés de purger une période de quarantaine de 10 jours. À l’heure actuelle, aucune dispense n’est disponible pour permettre aux sportifs de s’entraîner hors de leur chambre pendant qu’ils purgent cette période de quarantaine.

On craint qu’une nouvelle variante du virus, qui semble être relativement répandue en Inde, puisse se propager plus facilement et se révéler plus résistante aux vaccinations. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annulé une visite en Inde qui devait avoir lieu la semaine prochaine.

L’Inde doit disputer la finale du Championnat du monde de tests contre la Nouvelle-Zélande en juin et une série de cinq tests contre l’Angleterre à partir d’août. Le Pakistan, qui figure également sur la liste rouge, devrait également disputer les séries ODI et T20I en Angleterre dans les mois à venir, tandis que l’équipe féminine indienne devrait également disputer une série en juin.

Mais bien que la BCE exigera probablement une dispense du gouvernement britannique pour organiser de telles tournées, ils sont optimistes que tous les jeux auront le feu vert.

Après avoir rempli son calendrier à domicile complet en 2020, la BCE estime avoir l’expérience et la capacité de lutter contre les exigences de la situation. Surtout, ils pensent également avoir gagné la confiance du gouvernement britannique en démontrant leur capacité à créer une bio-bulle efficace et à organiser des matchs sans compromettre la sécurité. L’Angleterre a pu accueillir des séries contre les Antilles, le Pakistan, l’Irlande et l’Australie en 2020 avec des joueurs de toutes les parties obligés de respecter des protocoles stricts, y compris des périodes de quarantaine.

“Nous discutons actuellement avec le gouvernement de l’impact des pays figurant sur la” liste rouge “”, a déclaré un porte-parole de la BCE. “En travaillant en collaboration, nous avons démontré comment nous pouvons organiser le cricket international en toute sécurité au milieu d’une pandémie et espérons pouvoir le faire à nouveau cette année.”

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.