L’ASPC examine toujours les protocoles COVID-19 de retour au jeu des LFC, dit le Dr Njoo

Le Dr Howard Njoo dit que l’Agence de la santé publique du Canada continue d’examiner les protocoles de retour au jeu de la LCF, mais ne peut pas fournir de calendrier pour l’approbation finale.

Le conseil des gouverneurs de la LCF a voté lundi en faveur du début de la saison 21 le 5 août et de l’ouverture des camps d’entraînement le 10 juillet. La ligue n’a pas joué de matchs en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19.

Lire la suite:

La LCF va de l’avant avec le début d’août à la saison 2021

« De toute évidence, le temps presse », a déclaré Njoo, directeur adjoint de la santé publique de l’agence, lors d’une conférence téléphonique. «Ils ont leur calendrier proposé en termes de camps d’entraînement et de début de saison.

«Il y a certainement du personnel de programme au sein de l’agence (qui) examine très attentivement du point de vue de la santé publique à quoi ressemblent les protocoles. Ils ont l’air bien (mais) je ne peux pas vous donner de réponse définitive quant au moment où ils termineraient l’examen. Évidemment, il y a aussi d’autres ministères qui participent probablement à la prise de décision finale. Je dirais qu’à l’heure actuelle, les choses vont dans la bonne direction en ce qui concerne notre examen. »

L’histoire continue sous la publicité

Njoo ne dirait pas quelles seraient les ramifications si l’approbation des protocoles CFL n’était pas accordée avant le 10 juillet.

Un responsable de l’agence a déclaré à La Presse Canadienne la semaine dernière que le gouvernement fédéral avait reçu la demande de la LCF pour une exemption d’intérêt national pour la quarantaine modifiée pour la saison à venir. Le responsable a ajouté que l’agence l’examinait avec les autorités sanitaires provinciales.


Cliquez pour lire la vidéo : « CFL retourne au jeu »







La LCF revient au jeu


La LCF revient au jeu
Lire aussi  Les séries éliminatoires de la LCF reviennent en force

La LCF aimerait qu’Ottawa offre les mêmes exemptions qu’à la LNH. Le gouvernement fédéral a renoncé à sa période de quarantaine obligatoire de 14 jours pour les joueurs acquis par les équipes canadiennes de la LNH auprès de clubs américains « pour des raisons d’intérêt national » jusqu’à la date limite des échanges de la ligue le 12 avril.

Si elles sont accordées, les joueurs de la LCF observeraient une quarantaine de sept jours une fois arrivés au Canada et seraient soumis à des tests COVID-19 quotidiens. Ils seraient éligibles pour s’adapter à leurs équipes tout en continuant à subir des tests quotidiens la semaine prochaine.

L’histoire continue sous la publicité

« Je pense qu’en ce qui concerne le NIE, certainement en ce qui concerne les joueurs qui traversent la frontière et ainsi de suite, je pense que la LCF nous a présenté ses protocoles », a déclaré Njoo. « Je dirais que la LCF nous a aussi donné de bons protocoles en termes de tests.

« L’autre point que je pense que c’est aussi très important que nous suivrons est le fait que les matchs de la LCF se jouent essentiellement dans des stades extérieurs, donc c’est déjà un bon point de départ pour l’été. Tout le monde est au moins dehors. En ce qui concerne des choses telles que les spectateurs et la capacité, etc., ce sont des choses qui vont être examinées de près, non seulement par nous-mêmes, mais évidemment aussi par les autorités provinciales. »

Lire aussi  Tour de France 2021 : septième étape – en direct ! | sport

Lire la suite:

L’avocat du joueur de la LCF affirme que son client a été innocenté comme suspect dans une prétendue attaque homophobe sur les îles de Toronto

La LCF a également déclaré qu’un retour au jeu devrait également se faire avec des partisans « importants » dans les gradins, bien que l’Ontario, par exemple, n’ait pas autorisé les spectateurs à regarder les matchs des Redblacks d’Ottawa, des Argonauts de Toronto ou des Tiger-Cats de Hamilton. Les trois équipes de l’Ontario et les Alouettes de Montréal devraient amorcer la saison sur la route afin d’accorder plus de temps aux partisans à leur domicile avant leur retour dans leur province respective.

En août dernier, la LCF a mis de côté ses plans pour une campagne 2020 abrégée après avoir échoué à obtenir un prêt sans intérêt de 30 millions de dollars d’Ottawa. À l’époque, ses protocoles de retour au jeu étaient envisagés par l’Agence de la santé publique du Canada.

L’histoire continue sous la publicité

Et c’est exactement où la LCF demeure aujourd’hui, avec le temps de l’essence. Jeudi, le gouvernement fédéral a mis 60 000 tests rapides à la disposition de la ligue, qui seront utilisés dans le cadre de ses protocoles de santé et de sécurité cette année.

Les tests rapides seront inclus dans certaines provinces dans le régime de tests utilisé par les joueurs, les entraîneurs et le personnel. Ils seront également utilisés à travers le Canada pour tester d’autres membres du personnel tels que les officiels hors terrain et le personnel des jours de match.


Cliquez pour lire la vidéo : « Les Stampeders de Calgary seront de retour en action en août »







Les Stampeders de Calgary seront de retour en action en août


Les Stampeders de Calgary seront de retour en action en août
Lire aussi  L'adolescent de Tottenham, Dane Scarlett, ajoute au buzz autour de lui avec un but contre Leyton Orient lors du premier match de Nuno Espirito Santo

« Je me souviens en quelque sorte d’avoir posé cette question l’année dernière », a déclaré Njoo. « Je pense que nous sommes dans une situation différente cette année par rapport à l’année dernière et beaucoup, je pense, plus encourageante.

« Comme nous l’avons dit à maintes reprises, plus de Canadiens sont vaccinés. . . alors je pense que nous pouvons voir de plus en plus un retour à, je ne dirais pas une vie tout à fait normale comme avant, mais certainement un été bien meilleur et une saison de la LCF que nous n’avions pas du tout l’an dernier.

© 2021 La Presse Canadienne

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick