Le camp du Venezuela touché par COVID-19 avant l’ouverture contre le Brésil

Une douzaine de joueurs et d’entraîneurs vénézuéliens ont été testés positifs au COVID-19 un jour avant leur match d’ouverture de la Copa America contre l’hôte de Brasilia, ont annoncé samedi les autorités sanitaires brésiliennes. (Plus d’actualités sur le football)

Le secrétariat à la santé du District fédéral, qui comprend Brasilia, a indiqué dans un communiqué que toutes les personnes infectées ont été isolées dans un hôtel. Aucun des Vénézuéliens n’a été nommé.

La CONMEBOL n’a pas précisé si le match contre le Brésil dimanche au stade Mané Garrincha se déroulera comme prévu ou sera retardé.

“Ils sont tous asymptomatiques, isolés dans des chambres individuelles et sont surveillés par l’équipe de la CONMEBOL et des spécialistes locaux”, indique le communiqué.

CONMEBOL n’a pas répondu à une demande de commentaire de l’Associated Press.

Le Venezuela est arrivé au Brésil vendredi. Un jour plus tôt, deux joueurs ont été testés positifs pour COVID-19, Wilker Ángel et Rolf Feltscher. Ils ne sont pas venus au Brésil, l’hôte d’urgence du tournoi après le retrait de la Colombie et de l’Argentine.

Le Brésil a le deuxième plus grand nombre de décès dus au coronavirus enregistrés dans le monde, plus de 480 000. Le président Jair Bolsonaro, critique des politiques de distanciation sociale, est le principal défenseur de la Copa America, bien qu’il n’y ait pas de spectateurs.

(PA)


Pour un journalisme approfondi, objectif et surtout équilibré, cliquez ici pour vous abonner à Outlook Magazine


.

Lire aussi  Aaron Cockerill du Manitoba se qualifie pour l'Omnium MyGolfLife

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick