Le nouveau patron du Celtic, Ange Postecoglou, pense que sa perspective mondiale peut aider les Hoops

« C’est un défi de taille »: le nouveau patron du Celtic, Ange Postecoglou, pense que son expérience d’entraîneur mondial peut aider les Hoops … et plaisante en disant qu’il a peut-être été le cinquième entraîneur du club après la rupture des discussions avec Eddie Howe

  • Ange Postecoglou a entraîné l’Australie et le Japon Yokohama F. Marinos
  • Postecoglou prend le relais au Celtic après que leurs espoirs de 10 titres consécutifs se soient effondrés
  • Neil Lennon a quitté le club avant que les Rangers ne remportent la ligue par 25 points
  • Le joueur de 55 ans reconnaît l’ampleur de la tâche devant lui et le club
  • Le nouveau patron prévoit un travail de reconstruction «assez important» comme l’avaient prédit les experts

Le nouveau manager du Celtic, Ange Postecoglou, s’est engagé à apporter une nouvelle perspective aux Hoops.

L’Australien d’origine grecque a été accusé de reconstruire le Celtic après la campagne désastreuse de l’année dernière, qui a vu s’effondrer les rêves de 10 d’affilée.

Mais l’ancien patron de Socceroos, 55 ans, estime que ses expériences en Australie et au Japon – où il a dirigé Yokohama F. Marinos avant d’accepter l’offre d’emploi de Parkhead – lui permettront d’aborder les défis de Glasgow avec une nouvelle approche.

Ange Postecoglou pense que son expérience d’entraîneur à travers le monde peut vraiment profiter au Celtic

L'homme de 55 ans succède à Neil Lennon après l'échec de la quête des Hoops pour 10 d'affilée

L’homme de 55 ans succède à Neil Lennon après l’échec de la quête des Hoops pour 10 d’affilée

S’exprimant lors de sa première conférence de presse, Postecoglou a déclaré: « Je suppose que ce que j’apporte est peut-être une perspective différente.

« J’ai eu un parcours différent de beaucoup d’autres. La majeure partie de ma carrière s’est déroulée à l’autre bout du monde et à l’international.

« Chaque équipe que j’ai entraînée a une identité très claire. Je pense que c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai été choisi. Au cours de mes 25 années d’entraînement, mes équipes ont toujours joué d’une certaine manière.’

Le Celtic a terminé à 25 points derrière les Rangers, vainqueurs de la Premiership écossaise invaincu de Steven Gerrard la saison dernière et Postecoglou n’a aucun doute sur l’ampleur de la tâche qui lui attend alors qu’il cherche à ramener le Celtic au sommet.

Il a déclaré: «C’est un énorme défi. Mais en tant que manager, vous avez toujours des opportunités là où c’est un énorme défi. Vous n’entrez pas vraiment dans des endroits où tout se passe bien.

«C’est un processus où vous devez passer par certaines étapes. Si nous jouons notre football, nous avons de bonnes chances de réussir.

Les Rangers de Steven Gerrard ont atteint le titre et ont terminé avec 102 points - 25 devant le Celtic

Les Rangers de Steven Gerrard ont atteint le titre et ont terminé avec 102 points – 25 devant le Celtic

Le Celtic a passé trois mois à pourchasser l’ancien patron de Bournemouth, Eddie Howe, avant que l’accord ne s’effondre.

Mais Postecoglou ne craint pas d’être le deuxième choix – ou pire.

— Vous supposez que j’étais le deuxième choix, dit-il. « J’aurais peut-être été le cinquième choix… Je ne sais pas », a-t-il plaisanté.

Le Celtic a tourné son attention vers Postecoglou après que sa poursuite d'Eddie Howe n'ait pas porté ses fruits

Le Celtic a tourné son attention vers Postecoglou après que sa poursuite d’Eddie Howe n’ait pas porté ses fruits

‘Cela ne me dérange pas vraiment. Ce qui est important, c’est que j’ai eu cette opportunité.

Les experts ont estimé que le Celtic pourrait recruter jusqu’à 15 nouveaux joueurs cet été.

Sur la reconstruction nécessaire, Postecoglou a déclaré: «C’est assez vaste. C’est une saison de changement. Mais après une période de succès et ce qui s’est passé l’année dernière, ça allait toujours être une période de changement.

«Mais je le vois comme une opportunité de faire des changements dans la direction que je veux.

Il a été estimé que Postecoglou pourrait amener 15 joueurs à franchir la porte du Celtic Park

Il a été estimé que Postecoglou pourrait amener 15 joueurs à franchir la porte du Celtic Park

« Nous travaillons très dur mais avec les joueurs que nous avons existants, ils seront tous traités au mérite. Pour ceux qui entreront, nous ferons venir ceux qui conviendront.

Le nouveau directeur général du Celtic, Dominic McKay, a déclaré:  » L’objectif de chaque manager du Celtic est le succès et nous aspirons au succès.

« Mais nous voulons le faire avec style et panache, comme l’ont fait les équipes d’Ange en Australie et au Japon. »

Publicité

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick