L’entraîneur de la côte ouest, Adam Simpson, fulmine à propos de la visite des Eagles dans la discothèque lors de la montée du COVID-19 en Australie-Occidentale

L’entraîneur de la côte ouest, Adam Simpson, se dit “furieux et déçu” que certains joueurs des Eagles aient visité une boîte de nuit locale au milieu du pic de COVID-19 de WA.

Les Eagles ont publié une déclaration disant qu’ils savaient que certains joueurs étaient allés dans une boîte de nuit de Leederville samedi dernier.

Des photos ont depuis émergé des défenseurs Jackson Nelson et Josh Rotham présents.

“Je suis furieux et déçu des actions de ces joueurs”, a déclaré Simpson dans le communiqué du club.

Les Eagles ont lancé une enquête.

“Compte tenu de l’environnement actuel et du pic des cas de COVID-19 à Perth, le club est dévasté que certains joueurs aient choisi de sortir publiquement comme ils l’ont fait”, a déclaré un porte-parole du club dans le communiqué.

“Le club s’est donné beaucoup de mal pour éduquer les joueurs sur la nécessité de respecter les directives du club et il est plus que décevant qu’ils se soient mis dans cette situation.

“C’est particulièrement décourageant compte tenu de la pression sur la disponibilité des joueurs à ce stade de la saison.

“A la première occasion, le club rencontrera les joueurs concernés.”

Simpson et huit joueurs ne sont pas disponibles pour le match de samedi contre les Lions de Brisbane au Gabba en raison de COVID-19.

WA avait enregistré 10 182 cas dans les 24 heures à 20 heures mercredi, la première fois que l’État enregistrait plus de 10 000 cas en une journée.

Les Eagles aligneront au moins deux joueurs de premier plan contre les Lions.

C’est la deuxième fois cette saison que West Coast doit faire appel à des joueurs de liste supplémentaire.

Les Eagles ont chuté au bas de l’échelle après la défaite humiliante de 109 points de la semaine dernière contre Richmond à Perth.

Ils n’ont remporté qu’un seul match sur sept cette saison.

AAP/ABC

Posté il y a 2hil y a 2 heuresven. 6 mai 2022 à 06h18, mis à jour il y a 34 moisil y a 34 minutesven. 6 mai 2022 à 07h53

Lire aussi  La quatrième dose de Pfizer est meilleure pour les COVID sévères que symptomatiques : étude

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick