L’entraîneur d’Essendon, Ben Rutten, reste en poste, le président Paul Brasher démissionne après la lourde défaite du club face à Port Adélaïde

Le rôle de Ben Rutten en tant qu’entraîneur d’Essendon semble sûr pour l’instant après une journée de rapports contradictoires, les Bombers confirmant la démission du président du club Paul Brasher.

Plusieurs rapports suggèrent que Rutten serait limogé en tant qu’entraîneur après une défaite désastreuse de 84 points contre Port Adélaïde dimanche après-midi.

La défaite contre le Power a couronné une saison décevante qui a vu les Bombers languir au 15e rang après avoir atteint la finale l’an dernier.

Il y avait des spéculations qu’Essendon rejoindrait GWS et North Melbourne pour faire une offre pour obtenir les services de Clarkson, quadruple entraîneur de premier ministre, pour la saison prochaine.

À la suite d’une réunion du conseil d’administration lundi, le directeur général des Bombers, Xavier Campbell, s’est brièvement adressé aux journalistes.

“Ben [still] notre entraîneur du club de foot, il y a des discussions en cours au niveau du conseil d’administration, elles se poursuivront cette semaine”, a déclaré Campbell devant le siège du club à Tullamarine.

“Il y aura une déclaration du club plus tard dans la journée concernant la direction du conseil d’administration, ainsi qu’une analyse plus approfondie que le conseil d’administration souhaite faire autour de notre programme de football pour favoriser l’amélioration.”

Campbell a déclaré qu’il n’avait pas parlé à Alastair Clarkson.

Le club a annoncé plus tard que Brasher quitterait son rôle de président d’Essendon avec Dave Barham pour prendre le relais.

Plus tôt dans la saison, Brasher a annoncé un examen interne du club, affirmant plus tard que l’examen conduirait à un changement “progressif” plutôt que “transformationnel”.

Le PDG d’Essendon, Xavier Campbell (à gauche), a déclaré que Ben Rutten restait entraîneur, mais le président Paul Brasher (à droite) a démissionné.(Getty Images: AFL Photos / Dylan Burns)

Les Bombers ont connu une saison difficile, ne remportant que deux de leurs 12 premiers matchs en 2022, avant de récupérer pour remporter cinq de leurs neuf derniers matchs.

Lire aussi  MATCHDAY: Côtés inférieurs Norwich, Levante cherche des victoires

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick