Les fans de plus en plus fatigués du manque de transparence de la LCF

Avis

Les esprits décisifs de la Ligue canadienne de football se sont réunis mardi pour une réunion importante afin de déterminer l’avenir immédiat du match à trois.

Bien que le conseil des gouverneurs de la ligue ait terminé ses travaux dans l’après-midi, une mise à jour de la LCF ne viendra que mercredi. Ce qui sera révélé, c’est que la saison 2021 de la LCF a été retardée.

Le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, a fourni au public peu d’informations sur ce qui se passe avec la ligue.

“/>

DOSSIERS DE PRESSE GRATUITS RUTH BONNEVILLE / WINNIPEG

Le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, a fourni au public peu d’informations sur ce qui se passe avec la ligue.

En espérant que la LCF ne fasse pas la même erreur une fois de plus; au lieu de continuer à garder les fans dans l’ignorance, la LCF devrait annoncer un plan clair pour l’avenir. Cela comprend des dates réelles quant à l’objectif visé pour commencer la saison, ainsi que des plans de sauvegarde, sachant que la bataille contre le COVID-19 déterminera en fin de compte le succès de ces délais proposés.

Parce que le statu quo consistant à se cacher du public et à traiter vos joueurs comme des jetables – oui, les joueurs en savent aussi peu que vous – n’est pas seulement une mauvaise affaire, cela pourrait suffire à voir une majorité de fans emballer leur espoir. et débarrasser leurs vies de la LCF. Si vous pensez que c’est une réaction excessive, ma boîte de réception de courrier électronique dit le contraire.

Dans l’état actuel des choses, la LCF doit commencer les camps d’entraînement en mai, la saison régulière débutant au début de juin. Bien sûr, avec le COVID-19 qui ravage encore des régions du pays, y compris en Ontario, où le gâchis est complet, il n’y a aucune chance que la LCF à court d’argent commence à temps.

Bien qu’il soit certainement décevant de voir la LCF retarder une nouvelle fois une nouvelle campagne – après tout, elle était l’une des rares ligues professionnelles à anéantir la saison 2020 – c’est clair sans la volonté du gouvernement fédéral de soutenir financièrement la ligue, et idem pour les propriétaires aux poches profondes qui préfèrent également ne pas dépenser beaucoup d’argent sur une mauvaise idée, la LCF se démène pour savoir comment poursuivre une saison.

Après avoir discuté avec un certain nombre de personnes de la ligue, on s’attend à ce que la LCF, qu’elle l’annonce officiellement ou non, cherchera un redémarrage au plus tard à la mi-juillet, les camps commençant des semaines auparavant. Il faudra peut-être abandonner la pré-saison et une semaine de congé, et / ou prolonger la saison jusqu’en décembre, mais l’objectif est de jouer une saison aussi complète que possible. Ce ne serait peut-être pas 18 matchs, mais ce serait proche.

Parce que la LCF est différente d’autres ligues plus riches telles que la LNH, la NFL et la NBA, ses plans de retour au jeu ne sont pas aussi solides et ne sont donc pas pris au sérieux par les gouvernements provinciaux, notamment l’Ontario. En vertu des restrictions actuelles à Hamilton, Ottawa et Toronto, sans exemption – et pour être clair, il n’y aura pas d’exemption – aucun de ces clubs ne serait autorisé à se rendre sur le terrain pour s’entraîner.

En parlant de joueurs, la frontière canadienne est actuellement fermée aux travailleurs non essentiels et les joueurs de la LCF vivant aux États-Unis et ailleurs ne sont pas autorisés à entrer dans le pays.

De plus, la LCF est largement tirée par la vente de billets et à moins qu’un nombre important de fans ne soit autorisé à y assister, il y aura peu d’appétit pour organiser des matchs. La ligue dépend littéralement du succès du déploiement des vaccins dans le pays, et même cela ne signifie pas nécessairement que des milliers de fans seront autorisés à assister à des événements sportifs, même s’ils sont assis à l’extérieur.

Personne ne s’attend à ce que la LCF règle la crise sanitaire mondiale. Ce qu’il peut contrôler, c’est le message – et jusqu’à présent, cela a été un exercice exaspérant de silence et de spéculation.

Lorsque le commissaire de la ligue, Randy Ambrosie, a fait surface, il a fourni peu ou pas de précisions sur ce qui se passe. Cela a été une pratique intéressante de voir à quel point il pense que les fans de la LCF sont stupides, car autrement, comment expliqueriez-vous son annonce en mars selon laquelle la LCF et la XFL parlent simplement?

C’est vrai, le commissaire de la LCF a qualifié cela de «parler simplement» malgré des conversations pendant plus de six mois auparavant. Pire encore, il n’a même pas pu trouver le courage de dire la vérité sur qui a lancé ces discussions.

Bien qu’Ambrosie soit une cible facile, et méritera des critiques pour les faux pas de la ligue tant qu’il est le visage de la LCF, ce sont les propriétaires / présidents d’équipe qui contrôlent les cordes. Ils méritent tout autant d’ombre.

Alors, voici la prochaine chance de bien faire les choses. Parce que si l’annonce vient et disparaît comme un simple rappel que la saison ne commence pas comme prévu, les fans n’auront pas tort de renflouer une ligue qui en pense si peu à eux.

[email protected] twitter: @jeffkhamilton

Jeff Hamilton

Jeff Hamilton
Producteur multimédia

Après une série de blessures en jouant au hockey, notamment des pauses au poignet, au bras et à la clavicule; une déchirure du ligament collatéral médial dans les deux genoux; en plus d’un poumon effondré, Jeff a pensé que c’était une bonne idée de s’intéresser aux sports en dehors de la glace et en classe.

Lire la biographie complète

.

Lire aussi  Cristiano Ronaldo rencontre ses coéquipiers portugais avant son retour à Manchester United

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick