Les jeunes armes indiennes sont impatientes d’aller au Sri Lanka

Chetan Sakariya, entraîneur du bras gauche recrue, a déclaré qu’il avait fait ses séances d’entraînement correctement pendant la dure période de quarantaine ici et qu’il était impatient de participer à la série limitée contre le Sri Lanka à partir du 13 juillet.

Les joueurs indiens, dirigés par Shikhar Dhawan, ont commencé leur quarantaine le 14 juin et se poursuivront jusqu’au 28 juin. Cependant, leur dure période de quarantaine est terminée.

« Tout le monde est maintenant habitué à la quarantaine … il est bon de sortir de la quarantaine et de rencontrer d’autres joueurs et tout le monde s’est entraîné selon les besoins. Je me sens très bien », a déclaré Sakariya, 23 ans, qui a remporté sa première convocation en Inde. bcci.tv.

« Quand je suis sorti de la salle, je me regardais constamment, je me sentais bien avec le maillot, mais une fois arrivé au gymnase, j’ai commencé à faire mon entraînement normal », a déclaré le meneur de course de Saurashtra, qui a récemment perdu son père. en raison du COVID-19.

Attaquer le batteur de premier ordre de Delhi, Nitish Rana, qui a également obtenu sa première convocation en équipe nationale, a fait écho à des sentiments similaires.

« Les sept premiers jours ont été difficiles pour moi car j’attendais de rencontrer mes coéquipiers et j’attendais de porter le maillot. Cette période a été un peu difficile pour moi car chaque heure me semblait être une année », a déclaré le joueur de 27 ans.

Rana attend avec impatience des séances d’entraînement plus intenses avec un nouvel entraîneur.

Les joueurs du Karnataka, Devdutt Padikkal et K. Gowtham, qui ont eux aussi remporté leur première sélection en équipe nationale, semblaient également ravis.

« Oui, ça a été génial. Même en quarantaine, on essayait de faire le plus possible dans notre salle, mais c’est (l’entraînement) c’est bien mieux ici en salle et c’est bien de sortir là-bas et de passer une bonne séance », a déclaré Padikkal, lui-même flamboyant. batteur.

Gowtham, pour sa part, a déclaré qu’il était bon de s’entraîner avec son coéquipier du Karnataka.

Le rêve devient réalité

Le jeune batteur du Maharashtra Ruturaj Gaikwad a décrit son appel en Inde comme un moment de rêve devenu réalité.

« Nous attendions cela depuis tant d’années, l’endroit où vous voulez être, vous travaillez dur pour cela et quand vous apprenez que vous êtes enfin là, c’est évidemment très agréable », a déclaré Gaikwad.

La nouvelle sensation de spin du Tamil Nadu, Varun Chakravarthy, a déclaré que représenter le pays est toujours un sentiment spécial.

« Parce qu’il y a eu beaucoup de joueurs chevronnés dans cette tournée et que s’entraîner juste à côté d’eux dans le gymnase est un sentiment spécial, c’est définitivement un rêve devenu réalité pour moi », a déclaré le quilleur.

L’équipe indienne dirigée par Shikhar Dhawan jouera trois ODI et autant de T20I contre le Sri Lanka.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick