Les joueurs de Swindon « maltraités physiquement » par les fans après la défaite en barrage contre Port Vale, déclare Ben Garner | Nouvelles du football

L’entraîneur-chef de Swindon, Ben Garner, a déclaré que ses joueurs avaient été « abusés physiquement et verbalement » par les supporters de Port Vale qui ont pris d’assaut le terrain après la défaite de son équipe en barrages à Vale Park.

Swindon a remporté le match aller 2-1 à domicile mais a été battu 1-0 par ses hôtes jeudi soir, Port Vale l’emportant finalement 6-5 aux tirs au but pour se qualifier pour la finale des barrages de la Ligue 2.

Le coup de pied décisif a été raté par Ellis Iandolo des Robins, ce qui a incité les supporters locaux à envahir le terrain alors que les visiteurs tentaient de faire une sortie précipitée.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

L’entraîneur-chef de Swindon, Ben Garner, donne son avis après avoir vu son équipe perdre contre Port Vale aux tirs au but

Cependant, certains joueurs de Swindon semblaient être impliqués dans des affrontements avec des supporters de Port Vale, et Garner était furieux du traitement qu’il a reçu de son équipe.

Parler à Sports du cielle patron de Swindon a déclaré: « Les joueurs ont été agressés physiquement et verbalement. Je sais que je l’ai vu dans certains des autres matches de barrage.

« Je ne sais pas où nous allons en tant que pays. C’est absolument dégoûtant. »

L’arrière droit de Swindon, Mandela Egbo, a accusé les fans de Port Vale de l’avoir attaqué lors de l’invasion du terrain, postant plus tard sur Twitter : « Comment vous, les fans minables, obtenez deux tirs gratuits et ne réussissez qu’une égratignure ?

Lire aussi  IPL 2022 | Les Indiens chancelants de Mumbai peuvent-ils gâcher la fête de RR ?

« Et je suis censé garder mon sang-froid – si je réagis, je suis le méchant, n’est-ce pas? »

Sky Sports Nouvelles a approché Port Vale pour un commentaire.

L’abus présumé survient deux jours seulement après que le capitaine de Sheffield United, Billy Sharp, a été frappé à la tête par un supporter de Nottingham Forest après que la défaite de son équipe en barrage ait provoqué une autre invasion de terrain.

Jeudi, un homme a été emprisonné pendant 24 semaines pour l’attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick