Pogacar perd son coéquipier clé Majka avant l’étape des Pyrénées TDF

SAINT-GAUDENS, France (AP) – Rafal Majka s’est retiré du Tour de France mercredi avant une étape difficile dans les Pyrénées au cours de laquelle il devait apporter une aide précieuse à son chef d’équipe, le double champion en titre Tadej Pogacar.

Majka, un solide grimpeur polonais, s’est retiré de la course de trois semaines en raison d’une blessure à la cuisse qu’il a contractée lors de la 16e étape de mardi.

La nouvelle de la blessure de Majka est un coup dur pour Pogacar, qui avait déjà vu son unité de soutien en montagne réduite à quatre coureurs suite aux abandons antérieurs de George Bennett, Vegard Stake Laengen et Marc Soler. Pogacar n’a plus que trois coéquipiers pour terminer la course, qui s’achève dimanche à Paris.

Bennett et Stake Laengen ont tous deux été testés positifs pour COVID-19 tandis que Soler a terminé l’étape de mardi en dehors du temps imparti.

“Majka a subi une foulure à la cuisse après un problème mécanique dans l’étape 16 lorsque sa chaîne s’est cassée”, a déclaré le médecin de l’équipe UAE-Emirates Adrian Rotunno. “Cela a entraîné une déchirure partielle de haute épaisseur de son muscle quadriceps droit, et malheureusement, en raison des dommages musculaires, il est incapable de rouler.”

L’étape 17 de mercredi, avec quatre grosses ascensions dans ses 80 derniers kilomètres (49 milles), semblait être le terrain idéal pour que Pogacar attaque à nouveau et tente de déstabiliser le leader de la course Jonas Vingaard. Depuis qu’il a perdu du terrain dans les Alpes, Pogacar est passé à l’attaque mais n’a pas réussi à rattraper le temps perdu face à son rival.

Lire aussi  Les fans de LAFC contrariés par le club ont bloqué leurs options de renouvellement de billets

Vingaard, qui roule pour Jumbo-Visma, devance Pogacar de deux minutes et 22 secondes au classement général.

___

Plus de sports AP : https://apnews.com/hub/sports et https://twitter.com/AP_Sports

REJOINDRE LA CONVERSATION

Les conversations sont des opinions de nos lecteurs et sont soumises à la Code de conduite. Le Star ne partage pas ces opinions.

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick