Quinlan de l’UFC retiré du combat de samedi après un test de dépistage de drogue

Le combattant poids welter de l’UFC Josh Quinlan a été retiré de la carte avant son combat de samedi soir en raison d’une “découverte de drogue atypique”, a annoncé l’UFC samedi après-midi.

La Nevada State Athletic Commission (NSAC) a retiré Quinlan de son combat à Las Vegas contre Jason Witt après que l’Agence américaine antidopage ait détecté une trace du métabolite à long terme du stéroïde DHCMT dans son échantillon d’urine. Le montant infime n’a pas déclenché une violation antidopage de l’UFC, mais le NSAC l’a retiré du combat en attendant une audience, par ESPN.

Ce n’est pas la première fois que Quinlan est confronté à des questions de dopage. Il a été suspendu pendant neuf mois par le NSAC après avoir été testé positif au stéroïde drostanolone en septembre dernier. Le test positif est survenu après que Quinlan ait vaincu Logan Urban dans le combat de la série Contender de Dana White.

Lire aussi  Phil Mickelson s'excuse pour ses commentaires récents, a besoin de "un peu de temps"

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick