Home » Ravindra Jadeja et Moeen Ali font tourner les Super Kings de Chennai pour une grosse victoire

Ravindra Jadeja et Moeen Ali font tourner les Super Kings de Chennai pour une grosse victoire

by Les Actualites

Le duo de spin-off de Ravindra Jadeja et Moeen Ali a tourmenté la formation au bâton des Rajasthan Royals pour assurer une deuxième victoire consécutive aux Chennai Super Kings lors de l’IPL à Mumbai lundi.

Faits saillants | Scorecard | Tableau des points

Des camées de Faf du Plessis (33 sur 17), Dwayne Bravo (20 pas sur 8), Ambati Raydu (27 sur 17) et Ali (26 sur 20) ont aidé le CSK à marquer 188 points pour neuf après avoir été mis au bâton.

Les Royals ont fait un début prometteur dans la course poursuite grâce à Jos Buttler (49 sur 35) avant que les batteurs ne succombent aux fileurs sur le terrain de Wankhede qui offrait plus de virage que les jeux précédents. CSK a remporté le match par 45 points après la fin des manches des Royals à 143 pour neuf.

Ali (3/7 en 3 overs) a ramassé trois guichets en succession rapide pour sceller efficacement le match pour son équipe après que Jadeja (2/28 en 4) ait fourni la percée cruciale en roquant Buttler avec une livraison classique à l’extérieur. L’un des meilleurs joueurs de terrain, Jadeja a également pris quatre prises.

C’était une autre victoire catégorique pour le CSK après avoir battu les Punjab Kings tandis que les Royals ont subi leur deuxième défaite en trois matchs.

Auparavant, le CSK avait perdu des guichets vers la fin avec les batteurs pour de gros succès et aussi face à un bon bowling des Royals.

Bravo a fracassé un énorme six sur la dernière balle de la manche de Mustafizur Rahman (1/37) pour s’assurer que les Super Kings se rapprochent de 190.

Le top Du Plessis a marqué avec 33 alors que les batteurs du CSK ont commencé mais n’ont pas pu capitaliser sur eux par la suite.

Le jeune Chetan Sakariya (3/36 sur 4) a été le meilleur quilleur du Rajasthan tandis que Chris Morris a terminé avec 2/33 malgré avoir concédé 15 points lors de sa finale.

Le MS Dhoni, lors de son 200e match en tant que capitaine du CSK, est entré au bâton au n ° 7 mais n’a pas pu y aller aussi vite qu’il l’aurait souhaité. Il a cependant réussi deux limites dans son 17-ball 18 avant d’être battu par un off-cutter par Sakariya seulement pour donner un crochet à Jos Buttler.

Il a survécu à une chance et à quelques instants anxieux dans son bref coup.

Rayudu et Suresh Raina (18, 15 balles, 1 quatre, 1 six) ont ajouté 45 points en un temps record pour le quatrième guichet avant que l’ancien ne meure en tentant un tir offensif sur le hors-jeu de Sakariya.

Sakariya a frappé à nouveau quelques balles plus tard, ce qui a permis à Raina d’en frapper un directement sur Morris à mi-course alors que le CSK glissait à 125 pour fice au 15e.

Rayudu a frappé six fois des livraisons successives au deuxième tour de Tewatia, marquant 14 points alors que lui et Raina tentaient de profiter des cinquième et sixième quilleurs (Tewatia et Riyan Parag) employés par le skipper des Royals Samson.

Tewatia avait bien commencé en ne concédant que cinq points dans son ouverture et se faisait chevaucher Moeen Ali (26 sur 20).

Les luttes de l’ouvreur Ruturaj Gaikwad se sont poursuivies alors que sa tentative de se frayer un chemin le voyait mal tirer un coup pour le voir lober à Shivam Dube au large de Rahman. Il a chuté pour 10 (13 balles, 1 quatre) après avoir ajouté 25 points pour le premier guichet avec son compatriote ouvreur du Plessis.

Le Sud-Africain a montré son intention et a pataugé dans Jaydev Unadkat au cinquième, martelant trois quatre et un six avant qu’un tir ambitieux ne fasse tomber le bowling de Morris.


Pour un journalisme approfondi, objectif et surtout équilibré, cliquez ici pour vous abonner à Outlook Magazine


.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.