Sakshi perd la dernière place lors de la révision du combat

Dubaï, 28 mai (PTI) La boxeuse indienne Sakshi Choudhary (54 kg) a perdu sa dernière place aux Championnats d’Asie après que sa rivale, la Kazakh Dina Zholaman, première tête de série, ait défié avec succès la courte victoire de la double championne du monde junior. la dernière étape.

Sakshi s’était imposé 3-2 dans le combat réglementaire mais la décision a été contestée par l’équipe kazakhe et finalement annulée.

« La Kazakhstanaise Dina Zholaman a battu l’Indienne Sakshi Choudhary au poids coq féminin (54 kg) », a annoncé la Confédération asiatique de boxe.

Zholaman était le vainqueur déclaré dans la feuille de résultats officielle qui est sortie à la fin des débats de la journée tard dans la nuit de jeudi.

L’équipe kazakhe a demandé une révision du troisième tour, qui, selon elle, aurait dû être marquée en faveur de son boxeur. Après examen, le jury a conclu que leur affirmation était correcte et a annulé le verdict initial  », a déclaré une source du contingent indien à PTI.

Le système d’examen des combats a été introduit par l’Association internationale de boxe (AIBA) en 2019.

Le chef d’équipe ou l’entraîneur-chef du boxeur perdant dispose de 15 minutes après l’annonce de la décision pour soumettre sa réclamation et remplir les formalités administratives dans les 30 minutes suivantes.

Les décisions avec des notes 5-0 ou 4-1 ne sont pas révisables dans le cadre de ce système.

Chaque équipe a droit à jusqu’à deux évaluations ayant échoué.

«  Si le délégué technique décide, après avoir consulté le jury d’examen du combat, que la réclamation doit être autorisée, le combat sera examiné par le jury – l’observateur, l’évaluateur d’arbitres et le juge évaluateur  », avait déclaré l’AIBA.

En cas de réclamation affirmant qu’une règle technique de l’AIBA a été violée par l’arbitre, l’équipe lésée doit préciser l’infraction, le tour dans lequel elle aurait eu lieu et comment cela a affecté le résultat final.

La décision du jury doit être unanime et sera définitive.

Avec cela, la présence des boxeuses indiennes en finale a été réduite à quatre.

Six fois champion du monde MC Mary Kom (51 kg), Lalbuatsaihi (64 kg), Pooja Rani (75 kg) et Anupama (+ 81 kg) sont entrés en finale après avoir remporté leurs combats jeudi.

Parmi ceux-ci, Pooja a eu une promenade après le retrait de son adversaire. PTI PM PM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick