Un œil de boeuf sur leur dos



Les Blue Bombers de Winnipeg sont parfaitement conscients qu’ils ont une cible sur le dos. Cela se produit lorsque vous êtes les champions en titre consécutifs de la Coupe Grey — les gens ont tendance à le remarquer.

Demandez autour d’un groupe composé de plusieurs joueurs de l’équipe du titre 2021 – dont beaucoup restent du club du championnat 2019 – et l’accent est fermement mis sur l’avenir. Quant au passé, bien qu’il y ait certainement eu de bons moments, y compris de nombreux moments de fierté, les Bombers refusent d’adhérer à leur propre battage médiatique.

En fait, personne ne mentionne même le mot triple, du moins personne dans le vestiaire.

“Pas du tout. Les seules personnes qui en parlent, ce sont les médias”, a déclaré le joueur de ligne offensive Patrick Neufeld, qui est retourné à l’entraînement lundi après avoir raté tout le camp d’entraînement en raison d’une blessure. “Je sais que cela semble cliché, ce n’est tout simplement pas ce que nous faisons.”

JESSICA LEE / PRESSE GRATUITE DE WINNIPEG

Patrick Neufeld a déclaré qu’il était le genre de joueur qui surveillait de près la ligue, observant quelle équipe faisait quoi pendant l’intersaison.

” width=”2048″ height=”1472″ srcset=”https://media.winnipegfreepress.com/images/400*400/NEP473691_web_220606-bombers-14.jpg 400w,https://media.winnipegfreepress.com/images /600*600/NEP473691_web_220606-bombers-14.jpg 600w,https://media.winnipegfreepress.com/images/700*700/NEP473691_web_220606-bombers-14.jpg 700w,https://media.winnipegfreepress.com/images /800*800/NEP473691_web_220606-bombers-14.jpg 800w,https://media.winnipegfreepress.com/images/900*900/NEP473691_web_220606-bombers-14.jpg 900w,https://media.winnipegfreepress.com/images /1000*1000/NEP473691_web_220606-bombers-14.jpg 1000w”/>

JESSICA LEE / PRESSE GRATUITE DE WINNIPEG

Patrick Neufeld a déclaré qu’il était le genre de joueur qui surveillait de près la ligue, observant quelle équipe faisait quoi pendant l’intersaison.

En effet, cela peut être comme arracher des dents autour de ces parties en demandant aux joueurs de parler de leurs succès, que ce soit individuellement ou en équipe. Après tout, les Bombers comptaient 11 étoiles de la LCF sur la formation et possédaient la meilleure défensive et offensive de la ligue.

Rien de tout cela n’a d’importance cette saison. C’est le message de l’entraîneur-chef Mike O’Shea, le principal architecte de la culture des Bombers.

“Pas du tout. Les seules personnes qui en parlent sont les médias… Je sais que cela semble cliché, ce n’est tout simplement pas ce que nous faisons. –Patrick Neufeld

Rester humble et concentré sur la tâche à accomplir est quelque chose d’enraciné depuis l’arrivée d’O’Shea à Winnipeg avant la saison 2014 de la LCF. Et maintenant que cela fonctionne enfin, cela n’a fait que durcir l’approche.

“Il y a probablement 1 000 livres à ce sujet. Je ne les lis pas, mais je suis sûr que vous pouvez composer n’importe quoi comme ça et je suis sûr que vous trouverez 1 000 livres sur (l’importance) de se concentrer sur le présent ” dit O’Shea en laissant échapper un petit rire. “C’est la seule façon de le faire. Je ne sais même pas comment décrire l’autre manière.”

<img src="https://media.winnipegfreepress.com/images/NEP473691_web_220606-bombers-13.jpg" alt="

JESSICA LEE / PRESSE GRATUITE DE WINNIPEG

« Nous voulons rester humbles. Nous voulons rester dans le moment », a déclaré l’ailier défensif des Bombers Willie Jefferson. « La Coupe Grey et tout ça, c’est tout dans le rétroviseur. Nous attendons avec impatience 2022 et faisons des choses plus grandes et meilleures que les deux dernières années.

” width=”2048″ height=”1604″ srcset=”https://media.winnipegfreepress.com/images/400*400/NEP473691_web_220606-bombers-13.jpg 400w,https://media.winnipegfreepress.com/images /600*600/NEP473691_web_220606-bombers-13.jpg 600w,https://media.winnipegfreepress.com/images/700*700/NEP473691_web_220606-bombers-13.jpg 700w,https://media.winnipegfreepress.com/images /800*800/NEP473691_web_220606-bombers-13.jpg 800w,https://media.winnipegfreepress.com/images/900*900/NEP473691_web_220606-bombers-13.jpg 900w,https://media.winnipegfreepress.com/images /1000*1000/NEP473691_web_220606-bombers-13.jpg 1000w”/>

JESSICA LEE / PRESSE GRATUITE DE WINNIPEG

« Nous voulons rester humbles. Nous voulons rester dans le moment », a déclaré l’ailier défensif des Bombers Willie Jefferson. « La Coupe Grey et tout ça, c’est tout dans le rétroviseur. Nous attendons avec impatience 2022 et faisons des choses plus grandes et meilleures que les deux dernières années.

Cela ne veut pas dire que les Bombers ne sont pas confiants. Après deux excellentes saisons, dont un record de 11-3 lors de la campagne raccourcie par COVID de l’année dernière, ils comprennent ce qui est en jeu cette année. Ils savent aussi ce que signifierait une autre belle saison pour la province et leurs partisans.

« Nous voulons rester humbles. Nous voulons rester dans le moment », a déclaré l’ailier défensif des Bombers Willie Jefferson. “La Coupe Grey et tout ça, c’est tout dans le rétroviseur. Nous attendons avec impatience 2022 et faisons des choses plus grandes et meilleures que les deux dernières années. Comme l’entraîneur O’Shea l’a dit lors de notre première réunion, ‘c’est tout derrière nous. Nous laisserons tout le monde en parler ; nous n’en parlons pas.

Avec les coupes finales effectuées au cours de la fin de semaine, les Bombers ont bâti une équipe qui, selon eux, peut concourir pour une autre Coupe Grey. Cette poursuite commencera sérieusement lorsque Winnipeg accueillera les Rouge et Noir d’Ottawa en ville pour le match d’ouverture de la saison au IG Field vendredi soir.

“C’est le fait que nous avons eu de la camaraderie et de la chimie des deux côtés du ballon”, a déclaré Jefferson. “Nous avons une chimie avec les porteurs de ballon aux quarts, les quarts aux receveurs, la ligne offensive connaissant (le quart) Zach (Collaros). Du côté défensif du ballon, tout le monde sait tout. Nous avons à peu près toute notre défense retour.”

“Du côté défensif du ballon, tout le monde sait tout. Nous avons pratiquement récupéré toute notre défense.” – Willie Jefferson

Neufeld a déclaré qu’il était le genre de joueur qui surveillait de près la ligue, observant quelle équipe faisait quoi pendant l’intersaison. Il croit que la LCF a plus de parité que jamais et pense que c’est la saison où la division Est suit enfin le rythme de l’Ouest.

Lorsque vous lui demandez quel avantage les Bombers ont sur leurs concurrents, il s’empresse de pointer du doigt. Il a dit qu’avec Collaros, le joueur par excellence de la ligue en titre et de la Coupe Grey, derrière le centre, il n’y a pas de limite à l’attaque.

“Quand vous avez le numéro 8 là-bas, vous allez toujours penser que vous avez une chance”, a déclaré Neufeld. “Avoir Zach de retour là-bas du point de vue du leadership, du point de vue du talent, c’est tout simplement phénoménal. Et puis notre défense est toujours super bonne. C’est une unité tellement formidable qui joue bien, joue physiquement et fait juste des jeux là-bas. C’est incroyable de voir combien de jeux ces gars-là font quotidiennement.”

Les Bombers sont impatients de lancer la nouvelle saison contre un visage familier en la personne de Paul LaPolice. LaPolice, maintenant entraîneur-chef et coordinateur offensif des Redblacks, a passé quatre saisons en tant que Bombers OC sous O’Shea et a joué un rôle important dans la course au championnat 2019.

<img src="https://media.winnipegfreepress.com/images/NEP473691_web_220606-bombers-4.jpg" alt="

JESSICA LEE / PRESSE GRATUITE DE WINNIPEG

Le botteur Marc Liegghio pendant l’entraînement des Bombers près d’IG Field. Après deux excellentes saisons, dont une fiche de 11-3 lors de la campagne raccourcie par COVID de l’an dernier, les Bombers comprennent ce qui est en jeu cette année.

” width=”2048″ height=”1527″ srcset=”https://media.winnipegfreepress.com/images/400*400/NEP473691_web_220606-bombers-4.jpg 400w,https://media.winnipegfreepress.com/images /600*600/NEP473691_web_220606-bombers-4.jpg 600w,https://media.winnipegfreepress.com/images/700*700/NEP473691_web_220606-bombers-4.jpg 700w,https://media.winnipegfreepress.com/images /800*800/NEP473691_web_220606-bombers-4.jpg 800w,https://media.winnipegfreepress.com/images/900*900/NEP473691_web_220606-bombers-4.jpg 900w,https://media.winnipegfreepress.com/images /1000*1000/NEP473691_web_220606-bombers-4.jpg 1000w”/>

JESSICA LEE / PRESSE GRATUITE DE WINNIPEG

Le botteur Marc Liegghio pendant l’entraînement des Bombers près d’IG Field. Après deux excellentes saisons, dont une fiche de 11-3 lors de la campagne raccourcie par COVID de l’an dernier, les Bombers comprennent ce qui est en jeu cette année.

C’est la première fois que les équipes se rencontreront depuis le départ de LaPolice, après que les deux équipes n’étaient pas prévues pour s’affronter en 2021. Inutile de dire que la défense des Bombers a hâte de voir ce que LaPolice proposera dans le cadre de sa nouvelle attaque dirigée par le quart-arrière Jeremiah Masoli.

“Il y aura beaucoup d’erreurs d’orientation, beaucoup de choses que vous avez vues de nous en 2019”, a déclaré Jefferson. “Nous prévoyons de voir beaucoup de choses et nous prévoyons de l’apporter comme nous le faisons chaque semaine.”

[email protected]

Twitter: @jeffkhamilton

Jeff Hamilton

Jeff Hamilton
Producteur multimédia

Après une série de blessures en jouant au hockey, notamment des fractures au poignet, au bras et à la clavicule; une déchirure du ligament collatéral médial des deux genoux ; ainsi qu’un poumon effondré, Jeff a pensé que c’était une bonne idée de prendre son intérêt pour le sport hors de la glace et dans la salle de classe.

Lire aussi  Ed Orgeron de LSU: "Notre équipe a été en feu toute la semaine", en tant que blessures, son statut de travail incendie de benne à ordures

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick