Absents pour la saison, les Flames de Calgary manqueront le défenseur Noah Hanifin

Contenu de l’article

Noah Hanifin a promis qu’il irait mieux cette saison.

À tous égards, il était fidèle à sa parole.

Cela ne fera que rendre son absence plus douloureuse alors que les Flames de Calgary tenteront de sauver leur saison.

Lundi, sa saison a officiellement pris fin lorsque les Flames ont annoncé que Hanifin subirait une intervention chirurgicale sur une blessure à l’épaule qui s’est aggravée lors de la première période du match de samedi soir contre les Canadiens de Montréal.

C’est un coup brutal. Pas seulement pour Hanifin, mais pour les Flames eux-mêmes.

De retour au camp d’entraînement, le défenseur des Flames a été interrogé sur l’idée que, bien qu’il n’ait que 23 ans à l’époque – il en a 24 maintenant – il aurait peut-être déjà évolué pour devenir le joueur de hockey qu’il allait devenir parce qu’il avait déjà disputé près de 400 matchs dans la LNH. sous sa ceinture.

Hanifin s’est moqué de l’idée et a promis de faire un autre pas dans sa croissance au hockey cette saison.

Pour tous ceux qui ont besoin de preuves que Hanifin a tenu sa promesse d’avant-saison de porter son jeu à un autre niveau, son émergence en tant que pièce clé irremplaçable du corps défensif en offre beaucoup.

Contenu de l’article

«C’est un gars qui joue beaucoup de minutes à force égale pour notre équipe. Vous ne vous contentez pas de le remplacer », a déclaré l’entraîneur-chef des Flames, Darryl Sutter. «Vous perdez le joueur, et c’est dommage.»

Avant cette saison, Hanifin était généralement stable et fiable sur le deuxième couple des Flames depuis son acquisition des Hurricanes de la Caroline lors de l’échange de juin 2018 qui a envoyé Dougie Hamilton dans l’autre sens.

Lire aussi  Tournage de La Confrérie: Québec en vedette dans une série télé

Il n’y a rien de mal à ce qu’était Hanifin, mais ce n’était pas tout à fait ce que vous espériez idéalement d’un joueur repêché au cinquième rang du repêchage 2015 de la LNH. Hanifin avait le potentiel d’être plus qu’un joueur régulier de deuxième paire; la question était de savoir s’il franchirait un jour la prochaine étape de son développement.

Quelle que soit la métrique, Hanifin a franchi cette étape. C’est ce qui rend sa perte pour le reste de la saison si difficile pour les Flames.

Son partenariat de début de saison avec Chris Tanev a été un point positif pour une équipe des Flames en difficulté, et Hanifin est devenu tellement utilisé par Sutter et l’ancien entraîneur-chef Geoff Ward qu’il avait en moyenne 18:44 minutes par match, plus que tout autre Flames. joueur cette saison.

Ce ne sont pas des minutes que vous pouvez simplement remettre à un autre joueur. Il n’y a pas de remplaçant à égalité dont les Flames ont à leur disposition.

«Vous ne remplacez pas ce joueur. Ce n’est pas possible », a déclaré Sutter. «Mais je pense qu’une des raisons pour lesquelles nous ne sommes pas en séries éliminatoires est qu’il y a trois ou quatre jeunes défenseurs qui n’ont pas été à la hauteur des attentes cette année. Ils ont neuf matchs pour s’affronter et découvrir lesquels sont capables de passer à l’étape suivante. »

Contenu de l’article

Si vous parlez de jeunes défenseurs des Flames, vous parlez de Rasmus Andersson, Juuso Valimaki et Oliver Kylington, chacun étant à une étape différente de son processus de développement et a été utilisé de manière très différente cette saison.

Lire aussi  L'espoir des Flames de Calgary, Matt Coronato, sur la série de buts des championnats du monde juniors

Andersson, en particulier, devra probablement intensifier ses efforts. Il a en fait récolté plus de points (17) cette saison que Hanifin, qui en avait 15, bien que le moins-10 du Suédois témoigne d’une certaine incohérence dans l’extrémité défensive.

Andersson s’était associé à Hanifin lors des derniers matchs, mais lundi contre le Tricolore, il s’est aligné aux côtés de Nikita Nesterov, et les deux ont été généralement efficaces.

Ce ne sera pas seulement sur Andersson, cependant. Les Flames vont avoir besoin de tous leurs défenseurs pour se mobiliser s’ils veulent avoir la moindre chance de surmonter le déficit de six points entre eux et Montréal pour la quatrième et dernière place en séries éliminatoires dans la division Nord.

“De toute évidence, Hani a connu une excellente année et je pense que nos gars ont collectivement fait du bon travail en intensifiant et en remplissant ce rôle”, a déclaré le capitaine des Flames, Mark Giordano. «Les matchs dans la suite seront très serrés et ce sont vraiment une question de petites choses qui font la différence.»

Lundi, Sutter a refusé de fournir un calendrier pour la récupération ou le retour de Hanifin. Mais ce ne sera pas cette saison. Nous en savons beaucoup.

«L’équipe s’occupera de tout cela», a déclaré Sutter lorsqu’on lui a demandé combien de temps son défenseur pourrait être absent. «Je suis l’entraîneur. Je ne suis ni vétérinaire ni médecin des urgences. »

Compte tenu de l’émergence de Hanifin cette saison, il ne fait aucun doute qu’il fera partie du plan à partir de l’année prochaine. C’est un autre signe du chemin parcouru. Dernière saison morte, il n’était pas rare de voir son nom jeté dans les rumeurs commerciales. Cela ne se serait certainement pas produit cet été, même s’il n’avait pas été blessé.

Lire aussi  Piste Du Jour 30/11 - Wallice | Nouvelles

Il s’est blessé, cependant, et cela laisse un grand trou à combler sur la ligne bleue des Flames pour les huit derniers matchs de la saison.

[email protected]

www.twitter.com/DannyAustin_9

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick