Beatoven.ai est là pour vous aider à surmonter les barrières de la redevance

Avec l’essor de l’économie des créateurs et les lois sur le droit d’auteur de plus en plus strictes, le besoin de musique libre de droits a augmenté de façon exponentielle. Les créateurs et les annonceurs comptent beaucoup sur le pouvoir de la musique pour compléter leur contenu ainsi que pour transmettre des émotions fidèles à leur marque ou à leur produit. Pourtant, les lois strictes sur le droit d’auteur auxquelles adhèrent les plateformes de médias sociaux rendent le processus de curation de contenu éreintant.

Pour aider à enrayer ce problème de la nouvelle ère, Beatoven.ai – la toute première start-up indienne de technologie musicale basée sur l’IA – est là pour fournir une plate-forme aux compositeurs de musique pour créer des créations libres de droits, abordables, faciles à licencier, exclusives et musique basée sur l’humeur. Cofondée par Mansoor Rahimat Khan et Siddharth Bhardwaj, l’application Web de Beatoven.ai donne aux créateurs de contenu les outils nécessaires pour créer et personnaliser à l’aide des mélodies intégrées du logiciel basées sur l’humeur et couvrant plusieurs genres. Avec Beatoven.ai, les créateurs de contenu peuvent choisir des morceaux dans une bibliothèque riche en genres cinématographiques, indiens, indépendants, ambiants, hip-hop, électroniques, pop et R&B.

Genres disponibles sur Beatoven.ai.

La plateforme par abonnement croit au pouvoir de la collaboration entre les artistes et la technologie. Propulsé par une liste d’artistes stellaires comprenant Khalid Ahmed, le sitariste Asad Khan, Ustad Chhote Rahimat Khan, le duo d’auteurs-compositeurs-interprètes Merak, le producteur électronique Three Oscillators, le pianiste basé à New York Maham Riaz, Indie Routes et le guitariste d’Anand Bhaskar Collective Hrishi Giridhar, et Sanjog Bhushan (Trix), Beatoven.ai est alimenté par la création d’artistes du monde entier. Grâce à sa technologie innovante, l’organisation vise à autonomiser 2 000 artistes dans le monde en l’espace d’un an.

Lire aussi  La fan inconditionnelle d'Ajay Devgn se fait tatouer son autographe sur le bras ; partage un message émotionnel

« La technologie utilisée par Beatoven.ai génère une musique entièrement originale et libre de droits que les créateurs de contenu peuvent utiliser sans se soucier des problèmes de droits d’auteur », commente Khan, co-fondateur et PDG de Beatoven.ai. “Jusqu’à ce jour, Beatoven.ai a aidé à générer plus de 1 000 morceaux de musique qui ont déjà été utilisés dans divers supports.” Il ajoute que plus de 400 minutes de musique ont déjà été téléchargées et que plus de 10 000 minutes de données musicales ont été ajoutées.

Beatoven.ai UX.

Bhardwaj, co-fondateur et CTO, approfondit les aspects techniques qui rendent le modèle durable à la fois pour les consommateurs et les musiciens : “La musique IA s’appuie sur des logiciels et des algorithmes pour apprendre et évoluer en écoutant des millions de chansons et de morceaux, en reconnaissant des modèles pour créer de la musique », explique-t-il. « La technologie utilisée pour Beatoven.ai est un mélange d’intelligence artificielle et de théorie musicale, qui aide les musiciens à composer de la musique en fonction de leurs préférences. L’apparition de l’IA ne remplace pas l’art humain, mais augmentera et complétera les artistes pour stimuler une période dorée de créativité.

Les plans ambitieux de Beatoven.ai sont soutenus par des résultats. Selon l’organisation, la plateforme compte plus de 1 000 utilisateurs et 150 musiciens qui fournissent des données – des chiffres que la start-up a compris avant même le lancement officiel.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick