Bell: le meilleur flic de Calgary appelle au calme lors des manifestations de Beltline

Contenu de l’article

Le meilleur flic de Calgary est en ligne à propos des manifestations de samedi dans la Beltline.

Publicité 2

Contenu de l’article

« Nous ne pouvons pas faire disparaître les protestations. On ne peut pas les faire disparaître autant que les gens le voudraient. Les manifestations sont légales au Canada », a déclaré le chef de la police de Calgary, Mark Neufeld, ajoutant qu’il comprenait la frustration des habitants assiégés.

« J’ai de la sympathie pour les habitants. Lorsque vous dites que les gens se sentent abandonnés, c’est une situation très difficile qui dure pendant une longue période. Je pense que les gens sont au bout du rouleau. »

Neufeld conseille à ces personnes de ne pas perdre leur sang-froid.

«La seule chose que je ne veux pas, ce sont les résidents de Beltline ou les gens qui sont simplement frustrés de sortir et de prendre les choses en main, puis ils finissent par se faire arrêter.

«Ce type de comportement, autant que je le comprendrais, je pense qu’il a le potentiel de provoquer la poursuite des manifestations et de maintenir les choses au chaud.

Publicité 3

Contenu de l’article

“Nous n’avons probablement pas besoin d’augmenter la température maintenant, nous devons la baisser.”

Les manifestations se poursuivent, le bruit qu’aucun casque antibruit ne peut annuler, la circulation gronde, le parc envahi, les rues bloquées.

Lire aussi  Saturday Night Live : Simu Liu & Saweetie 20 novembre 2021

Certaines personnes, surtout si vous choisissez de porter un masque, ont peur, sont intimidées.

Au nom de la liberté, la liberté des autres est supprimée.

La liberté de profiter d’un samedi après-midi dans votre quartier.

La liberté des entreprises de mener leurs activités sans interruption.

Beaucoup dans ce quartier du centre-ville connu sous le nom de Beltline l’ont aspiré parce que les gens ont le droit de manifester. Beaucoup l’ont aspiré parce que nous essayons d’être un groupe tolérant.

Il y a ceux qui ont compris les protestations alors qu’on avait encore des passeports vaccins. Les gens voulaient s’opposer aux passeports vaccinaux.

Publicité 4

Contenu de l’article

D’autres ont compris les protestations lorsque nous avions une loi sur le port du masque. Les gens voulaient prendre position contre les masques obligatoires.

Peu de gens comprennent maintenant. Vous n’avez pas besoin d’être muni d’un passeport vaccinal pour entrer dans un restaurant. Vous n’avez pas besoin de porter un masque dans presque tous les endroits.

Mais il y aurait d’autres revendications.

Dans un rapport, il est dit que les manifestations se poursuivront jusqu’à ce que les organisateurs soient sûrs à 100% que la province ne ramènera aucune restriction.

Aucun gouvernement provincial ne promet cela.

D’autres veulent que le premier ministre Justin Trudeau démissionne. Il ne démissionne pas. Ou être enfermé. Il n’est pas jeté en prison.

Plus que quelques Calgariens pensent que ces manifestations sont devenues un endroit idéal pour passer du temps, avoir un peu de camaraderie entre des personnes partageant les mêmes idées et obtenir un peu de satisfaction en reléguant la majorité au statut de moutons stupides.

Publicité 5

Contenu de l’article

Alors ça va.

Beaucoup de ceux qui vivent dans la Beltline quittent la maison le samedi vers midi et ne reviennent que vers l’heure du souper, lorsque les guerriers du week-end retournent dans leurs quartiers, où ils n’oseraient pas déranger une seule âme au nom de la liberté.

Lire aussi  Les fans de Billie Eilish s'effondrent sur les accusations de "Queerbaiting"

Personne ne voit une fin en vue.

Les manifestants font chier des gens raisonnables qui essaient juste de retrouver une vie normale.

Juste des gens ordinaires. Ne fait pas partie d’un complot. Ne pas appartenir à une cabale collectiviste. Pas d’agenda politique néfaste.

Les manifestants ne gagnent ni les cœurs ni les esprits. Le flic en chef de la ville dit qu’il ne pense pas que ce soit le but.

“Je pense que beaucoup de ces gens ont l’impression d’avoir été aliénés et qu’ils n’ont pas été entendus parce qu’ils sont en minorité.”

Publicité 6

Contenu de l’article

Beaucoup d’entre nous se sentent aliénés et ignorés et il y a des façons d’entrer dans le jeu politique si vous voulez botter les fesses de l’establishment, surtout en Alberta où les gens se soulèvent, si vous avez suivi les nouvelles.

Les flics ont parlé au conseil municipal à huis clos mardi.

Ils voulaient s’assurer que les politiciens comprenaient ce que les flics pouvaient livrer.

Neufeld dit que la police intensifiera ses efforts pour se connecter avec les résidents.

Les flics ont vu des rapports sur les réseaux sociaux faisant état de comportements inappropriés, d’accostages et d’agressions, mais personne ne signale aux autorités.

« Nous n’obtenons pas cette information. Par conséquent, nous ne pouvons rien y faire », dit-il.

“Et s’il y a des entreprises particulières qui ont des problèmes avec les manifestants, nous devons savoir où cela se passe.”

Publicité 7

Contenu de l’article

Le chef de la police de la ville dit également qu’il veut travailler avec les manifestants pour trouver un moyen de réduire l’impact sur les habitants, y compris peut-être en traçant d’autres itinéraires.

Lire aussi  Nouveau cette semaine : "Better Call Saul", Bonnie Raitt et "Barry"

«Je peux vous dire que nous avons vu des moments où les manifestants ont été assez coopératifs et ont travaillé avec la police. Là encore, selon l’humeur et l’attitude, il y a eu des moments où ils n’ont pas du tout été disposés.

Nous avons vu des signes que les résidents pourraient repousser si les manifestants ne sortent pas bientôt de Dodge.

« Je pense que cela pourrait arriver. On a vu des gens le week-end dernier qui étaient en fait très, je dirai juste assertifs ou agressifs avec les manifestants », raconte le chef de la police.

“Cela augmente certainement le potentiel de violence et cela va augmenter le potentiel de notre intervention et des gens seront arrêtés.”

[email protected]

    Publicité 1

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick