Ben Flanagan et Natasha Wodak remportent les titres nationaux 10K

« C’était comme si nous n’étions jamais partis.

Contenu de l’article

Saluez, ceux d’entre vous qui ont encouragé Ben Flanagan et Natasha Wodak à remporter les titres nationaux du 10 kilomètres lors de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa samedi soir.

Publicité 2

Contenu de l’article

Tous deux ont remercié les fans de les avoir poussés.

« Oh, oui, l’énergie était électrique et les fans se sont préparés », a déclaré Flanagan, qui s’est détaché de Rory Linkletter et Lucas Bruchet à la marque des sept kilomètres et s’est éloigné pour remporter la partie masculine de la course en 28 minutes 39 secondes.

« J’adore les courses où c’est aussi géré par la communauté. En passant sous ce pont (Bank Street), quand tout le monde passe à côté de vous, ils commencent à crier, et c’est juste, comme, ça fait presque mal, comme c’est fort.

Contenu de l’article

« Le parcours est incroyable. Au fur et à mesure que vous vous rapprochez de la ligne d’arrivée, la foule et le bruit ne font que monter en crescendo, donc c’est vraiment excitant de descendre la dernière ligne droite avec autant de soutien.

Flanagan a reconnu cet encouragement en agitant à sa gauche et à sa droite alors qu’il terminait le parcours le long de Queen Elizabeth Drive. Linkletter a terminé deuxième à 29:01, suivi de Bruchet à 29:04.

Lire aussi  Little Mix Figures dévoilées chez Madame Tussauds de Londres

Publicité 3

Contenu de l’article

« Eh bien, vous essayez de garder les fans heureux », a déclaré Flanagan. « Ils sont venus me soutenir. Le mieux que je puisse faire est de lever les mains et d’essayer de ne pas tomber.

En ce qui concerne la stratégie de course, Flanagan a déclaré qu’il s’agissait toujours de lire et de réagir en fonction des conditions. Il a le plus grand respect pour Linkletter et Bruchet et a déclaré que tous les trois avaient pris un rythme rapide samedi.

« Je devais juste vraiment m’installer, essayer de me détendre, me faire confiance et, heureusement, quand j’ai fait mon déménagement, j’ai pu le ramener à la maison en premier et je ne pouvais pas être plus heureux de la journée. »

Une photo d'archive de Natasha Wodak, qui a de nouveau remporté la partie féminine des championnats canadiens de course sur route de 10 km à Ottawa, cette fois par une marge de 14 secondes.
Une photo d’archive de Natasha Wodak, qui a de nouveau remporté la partie féminine des championnats canadiens de course sur route de 10 km à Ottawa, cette fois par une marge de 14 secondes. Photo de Patrick Doyle /Postmédia

Wodak, quant à elle, a établi un rythme difficile au début et a gardé une grande avance en remportant le titre féminin du 10 km en 32:41. Leslie Sexton a terminé deuxième en 32:55, suivie de Sasha Gollish en 33:02.

Elle était ravie de l’ambiance et de l’atmosphère qui l’entouraient.

« C’était comme si nous n’étions jamais partis », a déclaré Wodak, qui a remporté le 10K 2019 à Ottawa et a établi un record en carrière de 31:59 dans la capitale nationale en 2015. « C’était comme hier que j’étais de retour ici .”

Lire aussi  Les fans ne peuvent pas faire face à l'entrée hilarante de Cate Blanchett à la première du film

Les deux dernières années, bien sûr, ont été anéanties à cause du COVID-19, mais Wodak, comme Flanagan, a fait l’éloge de la foule.

Ignorant exactement à quelle distance se trouvaient ses poursuivants, elle a demandé à un moment donné à une personne au hasard dans la foule.

« Donc, si cette personne écoute, merci de m’avoir dit que j’avais une avance de 100 mètres », a-t-elle dit en riant.

Publicité 4

Contenu de l’article

Wodak, 40 ans, qui a représenté le Canada deux fois aux Jeux olympiques – le 10 000 mètres à Rio et le marathon au Japon – était particulièrement satisfaite de sa performance car elle ne savait pas comment elle réagirait après avoir terminé le marathon de Boston en 2h35. :08 il y a à peine six semaines.

Sa victoire samedi et le soutien de la foule l’ont incitée à en faire plus.

« C’est incroyable, surtout courir au Canada », a-t-elle dit. « Les gens connaissent mon nom, donc c’est vraiment spécial quand vous entendez, ‘Allez, Natasha.; Je ne pense pas que cela ait vraiment coulé.

Elle espère également que son histoire aidera à motiver les autres qui ont atteint 40 ans.

« J’entends des femmes, en particulier des femmes avec des enfants, dire : « Je ne sais pas si je vais me présenter à nouveau ». Oui, vous pouvez et vous pouvez courir (records personnels) et vous pouvez plus vite que jamais dans la quarantaine. J’espère que cela inspirera les femmes de partout au Canada à aller courir et à ne pas laisser l’âge être une sorte de barrière pour vous.

[email protected]

Twitter.com/Citizenkwarren

Publicité 1

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick