Bopper et une nouvelle approche des licences de synchronisation ; PLUS Shopé sur Bridging Cultures & Navigating the Music Industry

Première sur le podcast cette semaine, le musicien canadien rédacteur en chef Mike Raine discute avec le musicien nigérian-canadien Shopé, qui a remporté l’édition 2019 du concours Searchlight de CBC et a récemment été nommé l’un des gagnants du concours Black Canadian Music 2022 de la Fondation SOCAN Récompenses. Shopé incarne la nouvelle esthétique africaine ; à l’esprit mondial, profondément enraciné dans la tradition, mais ancré dans l’ouest. Il partage son histoire personnelle et professionnelle, de l’émigration de Lagos à Toronto, à la sortie de l’université et un cheminement vers une carrière en médecine pour poursuivre la musique professionnellement. Il partage ce qu’il a appris sur la construction d’une carrière musicale et d’une marque aux multiples facettes, et ce qu’il aimerait enseigner à d’autres musiciens émergents.

Ensuite, Mike discute avec Phil Messier, le fondateur de la société de licences de synchronisation basée à Montréal Bopper. En 2013, Bopper a entrepris de fournir au monde de la publicité une ressource musicale pré-approuvée qui est tout aussi rapide et instantanée que l’utilisation de la musique stock, mais qui fournit une musique de meilleure qualité et soutient équitablement les artistes respectifs. Son modèle s’est avéré populaire auprès des artistes et des marques, Bopper facilitant l’utilisation de chansons dans les campagnes de TiKTok, Sephora, Maybelline, Toyota, etc.

Lire aussi  CM Radio - 23 août 2017 - Les groupes indépendants peuvent-ils figurer sur les listes de lecture Spotify et revenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick