Calgary accueillera la Coupe secrète canadienne de la PWHPA

Contenu de l’article

Plusieurs des meilleures joueuses de hockey du Canada s’affronteront à Calgary à la fin mai.

Grâce à un partenariat entre les Flames de Calgary et la Professional Women’s Hockey Players Association (PWHPA), la ville accueillera une vitrine d’une semaine de la tournée Secret Dream Gap.

Un triplé des cohortes d’entraînement PWHPA – l’équipe de la Banque Scotia (Calgary), l’équipe Sonnet (Toronto) et l’équipe Bauer (Montréal) – concourra pour remporter la première Coupe secrète canadienne.

Se déroulant du 24 au 30 mai, le tournoi à trois équipes comprendra un tournoi à la ronde de six matchs, puis une confrontation au championnat gagnant-gagnant. Bien qu’ils ne soient pas spectateurs dans les gradins, la partie la plus excitante de l’annonce de jeudi pourrait être l’engagement de Sportsnet de diffuser trois des matchs, y compris la finale, sur leurs réseaux nationaux et de diffuser les autres en ligne.

«Nous pensons que ces femmes méritent les mêmes opportunités et le même niveau d’exposition que les hommes – et nous nous engageons à y parvenir», a déclaré Lisa Reid, directrice générale du sponsor principal Secret Deodorant, dans un communiqué. «L’année dernière, nous avons montré notre soutien en nous tenant aux côtés de la PWHPA et de ses joueurs dans leur lutte pour une nouvelle ligue professionnelle et maintenant nous voulons que tout le pays voit ces athlètes briller.

Contenu de l’article

«Nous sommes très fiers d’écrire l’histoire au Canada avec cette émission nationale avec Sportsnet et de fournir à ces incroyables athlètes la plateforme qu’ils méritent. Je suis tellement excitée que mes filles et d’autres jeunes filles à travers le Canada puissent se voir parmi ces athlètes et savoir qu’avec un travail acharné et de la détermination, elles sont imparables et leurs opportunités, illimitées.

Cette étape canadienne de la tournée Secret Dream Gap se déroulera dans un «environnement en quarantaine». Il y aura un dépistage quotidien du COVID-19 et des hébergements isolés pour les patineurs et le personnel.

Les listes n’ont pas encore été révélées, mais les groupes d’entraînement actuels de la PWHPA ne sont certainement pas à court de vedettes, notamment Rebecca Johnston à Calgary, Sarah Nurse et Natalie Spooner à Toronto et la capitaine du programme national Marie-Philip Poulin à Montréal.

– Postmédia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick