CALTAF Track Classic donne un grand coup de pouce aux espoirs des Jeux olympiques/paralympiques

Contenu de l’article

Ils espèrent ressentir ce Rocky Mountain High.

Ce petit coup de pied supplémentaire dans leur jeu grâce à l’altitude plus élevée de Calgary.

Les athlètes canadiens tireront parti de tout avantage qui les aidera à se rendre aux Olympiades d’été de Tokyo 2021, c’est pourquoi la Classique sur piste CALTAF de ce week-end – qui fait également office de qualification olympique possible – au Foothills Athletic Park est si attrayante.

«C’est une excellente occasion pour nos sprinteurs de courir vite en raison de l’excellente attitude à Calgary», a déclaré la directrice de la compétition Christine Laverty.« Donc, si vous êtes un sprinteur, vous allez adorer l’altitude car avec l’altitude et à mesure que vous montez, la pression atmosphérique diminue. Cela signifie moins de résistance à l’air et avec moins de résistance à l’air, vous courez plus vite.

La compétition, organisée samedi et dimanche par la CALTAF Athletic Association, comprend un certain nombre d’épreuves de vitesse dans le cadre de la série de qualification d’Athlétisme Canada à Tokyo.

En particulier, épreuves pour hommes et femmes — 110 mètres haies, 100 m, 200 m, 400 m, 800 m, disque (corps valide et para), javelot (corps apte et para), lancer du poids (corps apte et para), saut en longueur (corps apte et para), saut en longueur corps et para) et saut en hauteur — sont au programme.

Contenu de l’article

La mauvaise nouvelle est que les athlètes ne concourront pas devant des fans, avec des restrictions COVID-19 en place gardant les spectateurs hors du Foothills Athletic Park pour les qualifications.

Lire aussi  Regardez les Rolling Stones jouer "Out Of Time" en direct pour la première fois et honorez Charlie Watts à Madrid

Mais ensuite, il y a cette bonne nouvelle que l’altitude ici les aide à de meilleures performances, les aidant, espérons-le, à se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août).

Les neuf compétitions de la série, qui se dérouleront dans quatre provinces et dans 10 villes à travers le pays, offriront aux athlètes la possibilité d’atteindre la norme de qualification olympique ou paralympique et d’obtenir de précieux points au classement mondial dans le but d’obtenir une place sur le circuit du Canada équipage en route pour les Jeux.

Les athlètes locaux qui espèrent profiter de la fin de semaine « à domicile » et se qualifier pour Équipe Canada aux Jeux olympiques de Tokyo comprennent Rachel Andres d’Olds (disque), Jenn Brown de Calgary (disque) et Ella Clayton de Calgary (200 m et 400 m).

L’entraîneure paralympique d’Équipe Canada, Kim Cousins, sera également à la compétition alors qu’elle se prépare pour son voyage au Japon pour les Jeux.

[email protected]

http://www.twitter.com/ToddSaelhofPM

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick