Costumes de Janet Jackson, tenues de BTS: pourquoi le marché des ventes aux enchères des célébrités est en plein essor

EN 2015, Julien’s Auctions à Beverly Hills, en Californie, a vendu le pull mohair mélangé vert flou que Kurt Cobain portait sur l’épisode «MTV Unplugged» de Nirvana pour 140 800 $. Quatre ans plus tard, le cardigan taché était de nouveau sur le bloc de vente aux enchères. Cette fois, il a coûté 334 000 $. Aujourd’hui, Darren Julien, le propriétaire de Julien’s, une maison de vente aux enchères de 18 ans qui organise fréquemment des ventes de biens de célébrités, pense que le même pull sale pourrait peut-être rapporter le double de ce montant. «J’ai eu des offres de 500 000 $ à 700 000 $ pour amener l’acheteur à le vendre», a-t-il déclaré. Pour l’instant, le propriétaire anonyme garde le cardigan de Cobain. Mais peu importe pour M. Julien: il a plein de vêtements de célébrités très convoités qui remplissent son calendrier d’enchères.

D’autres maisons de vente aux enchères, dont Heritage et Sotheby’s, se mêlent d’articles de la culture pop, mais Julien’s est la rare entreprise qui négocie presque entièrement des reliques nostalgiques appartenant à des célébrités. Il «se spécialise dans les choses dont les gens n’ont pas besoin, mais dans les choses dont ils ont besoin», a déclaré M. Julien, y compris les guitares utilisées en tournée, les meubles des maisons des stars et des tas de vêtements célèbres. Il a fondé son entreprise quatre ans après que le financier Martin Zweig ait payé 1,26 million de dollars lors d’une vente historique de Christie’s en 1999 pour acquérir la robe moulante que Marilyn Monroe portait pour chanter «Happy Birthday» à John F. Kennedy. En 2016, Julien a vendu cette même robe perlée couleur chair au nom de la veuve de M. Zweig pour 4,8 millions de dollars.

Lire aussi  Les États-Unis renonceront aux entretiens en personne pour les visas H-1B et autres visas de travail

Pour Julien’s, la vente aux enchères de vêtements d’importance culturelle pop – constante jusqu’au milieu des années 2010 – a éclaté au cours des dernières années grâce à des 20 à 40 ans. «Les milléniaux riches ne veulent pas de Picasso et de Monet. Ils veulent de la culture pop », a déclaré M. Julien. «C’est ce qui les relie ou, vous savez, qui les attire le plus.»

En janvier, un ensemble de sept tenues portées par le groupe de K-pop BTS dans sa vidéo 2020 «Dynamite» s’est vendue à 162 500 $, dépassant de loin l’estimation haute de 40 000 $ du lot. L’ensemble a été acheté collectivement par deux enchérisseurs japonais: Yusaku Maezawa, 45 ans, milliardaire et collectionneur d’art et Hikakin, un YouTuber de 32 ans. Une vidéo du duo gagnant joyeusement l’enchère publiée sur le compte de M. Maezawa a été visionnée plus de trois millions de fois.

En avril, une paire de baskets Air Jordan que Bill Murray portait dans le film de 1996 «Space Jam», un favori du millénaire, rapportait 22 400 $ sur une estimation élevée de 7 000 $. Et il y a à peine deux week-ends, coïncidant avec l’anniversaire de Janet Jackson, Julien a organisé une vente aux enchères de trois jours de ses affaires, y compris certaines des tenues phares de la chanteuse du début de l’ère MTV. Julien’s ne divulgue pas l’identité des acheteurs sans autorisation, mais quelques enchérisseurs se sont vantés de leurs achats sur les réseaux sociaux.

.

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick