Date Lab : L’ambiance était « entre amicale et séduisante »

Espace réservé pendant le chargement des actions d’article

Mark Collins, 53 ans, célibataire depuis sept ans, est aux prises avec une question de rencontre : lorsqu’il parcourt les applications, « est-il simplement plus facile de trouver quelque chose que vous pouvez utiliser pour disqualifier quelqu’un ? Je pense que je suis coupable de ne pas assez sortir de ma zone de confort — de chercher l’idéal — [and] Je me suis paralysé en faisant ça.

Plus tôt cette année, Mark a déménagé à Alexandria depuis Oahu, Hawaii. « Je pensais vraiment que j’avais atterri au pays de mes âmes sœurs dans le DMV », a-t-il déclaré. Mais quand il a commencé à naviguer, « j’étais assez découragé par mes expériences. » Mark n’est pas un parent (il s’identifie comme « l’oncle amusant ») et a eu du mal à trouver des partenaires potentiels qui voulaient parler d’autre chose que de leurs enfants. Il a donc décidé de se lancer en dehors de cette zone de confort et de postuler à Date Lab.

Il espère trouver quelqu’un « d’âge approprié », qu’il définit comme quelqu’un « de cinq à sept ans plus jeune » que lui (« Je ne pense vraiment pas que plus vieux me conviendrait »). Il est attiré par « les femmes qui sont indépendantes et qui rient facilement ». Sur le plan physique, « je suis probablement hors de ma ligue pointilleux », a-t-il avoué, décrivant ses préférences : « mince et en forme, c’est super important. … J’ai eu des rendez-vous avec des femmes plus grandes que moi, et je suis gêné de le dire, mais je ne suis tout simplement pas à l’aise. (La note est de 5 à 10.)

Lire aussi  Helen Worth de Corrie a été approchée par la vraie femme de l'ex à l'écran dans les bouchers après un baiser

Nous avons jumelé Mark avec Maggie Buenting, 45 ans, une technicienne audiovisuelle qui travaille de temps en temps dans la région de DC depuis 20 ans. Elle aussi a participé à « de nombreux rendez-vous minables en ligne ». Un ami qui est « un grand fan de Date Lab » l’a encouragée à postuler. Elle recherche quelqu’un de « authentique », « extraverti » et « terre-à-terre ». Être plus courte est un dealbreaker pour elle. (Maggie dit qu’elle n’a même pas 5-4 ans mais rapporte que les hommes sur les applications sont vraiment arrondir quand ils disent qu’ils sont 5-8.)

Lorsqu’elle a appris qu’elle avait été sélectionnée pour Date Lab, Maggie a recherché le restaurant – Gypsy Kitchen sur la 14e rue NW – afin qu’elle puisse voir l’ambiance et s’habiller en conséquence. Elle est allée avec « pseudo-décontracté: jeans et un joli débardeur à œillets blancs à bretelles spaghetti … et des espadrilles et du rouge à lèvres rouge. » Elle a gardé ses espoirs raisonnables : tout ce qu’elle voulait, c’était « une soirée amusante et détendue avec quelqu’un que je [find] attrayant. »

Son Uber de 30 minutes de Bethesda n’avait pas de climatisation, et c’était l’une des journées très marécageuses de DC, alors elle était «chaude et en sueur et nerveuse» pendant le trajet. Elle est arrivée la première et s’est offerte un verre de vin avant que Mark n’arrive, pile à l’heure. « Première impression : il est sexy », a-t-elle déclaré. « Il est très beau! Très beau. Et un grand sourire. Bien que ce soit ce qu’elle espérait, cela ne la mit pas à l’aise. « J’étais plus nerveux. »

Lire aussi  Comment trouver un compte sur TikTok

Mark avait également ressenti de la nervosité lorsqu’il avait reçu cet e-mail de Date Lab, mais il s’est dit: « Quel pourrait être le véritable inconvénient? » Il a passé la journée du rendez-vous au travail mais a trouvé le temps de se raser, d’aller au gymnase et de méditer. Il a appelé un copain avec des instincts de style pour vérifier sa tenue et a choisi « l’une de mes chemises préférées d’Oahu… une paire de jeans confortable et des Vans ».

Il conduisit jusqu’au rendez-vous et trouva Maggie qui attendait à l’intérieur. Même s’il n’était pas sûr qu’ils soient « physiquement un bon match » à première vue, « elle avait un très joli sourire et une très belle énergie », a-t-il déclaré. « J’étais ravie de faire sa connaissance. » Il attrapa un cocktail de gin et ils s’installèrent dans un stand pour le dîner.

Au cours des deux heures suivantes et de nombreuses assiettes de tapas, ils ont discuté de la culture pop – Maggie a travaillé dans la musique ; à son grand soulagement, Mark a partagé son aversion pour Coldplay – et certaines des célébrités et des musiciens que Maggie a rencontrés dans le cadre de son travail, que Mark a trouvé « vraiment intéressant ». Maggie a déclaré que Mark semblait être quelqu’un avec « beaucoup de patience » et « un très bon cœur ». Selon elle, l’énergie « se sentait quelque part entre amicale et séduisante ». (« Il m’a dit que j’étais très jolie », a-t-elle dit. « Et il m’a demandé si j’entendais souvent ça. Cela m’a fait rougir. »)

« J’ai trouvé sa merveilleuse compagnie », a déclaré Mark. «Elle m’a vraiment poussé à avoir une conversation à double sens – j’ai tendance à être très curieux et cela peut sembler unilatéral, et j’y travaille, et elle m’a appelé là-dessus et m’a poussé à en faire 50 -50, et j’ai vraiment respecté et apprécié cela.

Lire aussi  Le mari de Kelis, Mike Mora, décède à 37 ans après une bataille contre le cancer de l'estomac

Mais Mark a dit qu’ils n’avaient pas les mêmes points de vue sur de nombreux sujets. Et, a-t-il noté, « je n’ai pas ressenti de connexion physique. »

Il a proposé de la raccompagner chez elle, mais Maggie avait le sentiment que Mark était trop nouveau en ville pour se rendre compte de ce pour quoi il s’engagerait (conduire à Bethesda uniquement pour faire demi-tour et conduire à Alexandrie), alors elle a refusé. Ils se sont étreints avant qu’elle ne monte dans son Uber mais n’ont pas échangé leurs coordonnées.

« Il ne m’a pas demandé mon numéro », a déclaré Maggie, et elle ne lui a pas demandé parce que « je n’ai pas compris. Et j’aurais aimé l’avoir !

Jessica M. Goldstein est une contributrice régulière à la section Style de la publication.

Un rappel de l’équipe Date Lab : Nos dateurs se portent volontaires pour participer à la chronique. Bien que nous apprécions une discussion animée évaluant nos compétences en matière de matchmaking, veuillez suivre les règles de notre communauté et ne commentez pas l’apparence de quelqu’un ou n’écrivez pas d’attaque personnelle.

Related News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick