Guzzo rouvre ses cinémas | Le Journal de Montréal

Vincent Guzzo n’attendra pas que Montréal passe en zone orange pour rouvrir ses cinémas : le coloré homme d’affaires a confirmé au Journal mardi que ses complexes de la grande région métropolitaine recommenceront à accueillir les cinéphiles à compter de vendredi. Il devra toutefois patienter encore un peu avant de redémarrer ses machines à popcorn…

« Je suis un peu déçu parce que j’espérais pouvoir rouvrir mes comptoirs de nourriture en même temps que mes salles, dès le 28 mai, mais je comprends la situation et je vais vivre avec », a confié mardi Vincent Guzzo, quelques minutes après que le gouvernement Legault eut annoncé que Montréal et Laval ne passeraient pas en zone orange avant le 7 juin.

Il faut savoir que depuis la réouverture des cinémas, à la fin février, seuls les établissements situés en zone orange et jaune ont le droit de vendre de la nourriture à leurs clients. Jugeant cette mesure trop contraignante, Vincent Guzzo avait décidé de ne pas rouvrir ses complexes tant qu’il ne pourra pas opérer ses comptoirs à friandises. S’il accepte de faire ce compromis aujourd’hui, c’est parce qu’il sait que ce sera seulement pour quelques jours.

LES MESURES DANS LES CINÉMAS PAR PALIERS
Jaune Maximum 250 personnes.
Masque obligatoire, mais peut être retiré une fois assis.
Distanciation de 1,5 m entre les spectateurs de bulles différentes.
Vente de nourriture autorisée.

Orange

Maximum 250 personnes.
Masque obligatoire, mais peut être retiré une fois assis.
Distanciation de 2 m entre les spectateurs de bulles différentes.
Vente de nourriture autorisée.
Rouge Mêmes mesures qu’en zone orange, sauf pour la vente de nourriture qui est interdite.

Puisque la Montérégie basculera en zone orange le 31 mai, Guzzo pourra rouvrir les concessions alimentaires de ses complexes situés sur la Rive-Sud de Montréal dès lundi prochain. Ceux de Montréal et de Laval devront vraisemblablement attendre une semaine de plus.

« Ça va nous permettre de faire une réouverture graduelle, souligne Guzzo. On va commencer par ouvrir sans popcorn et dès qu’on va passer en zone orange, on va ajouter le popcorn. »

Relancer le box-office

Les sorties des films hollywoodiens Cruella et Un coin tranquille – 2e partie en fin de semaine ont aussi joué un rôle important dans la décision de Guzzo de rouvrir ses 10 complexes dès vendredi.

« C’est la première fois depuis le début de la pandémie qu’on a deux gros films américains qui sortent la même fin de semaine, indique-t-il. Ça va aider le box-office. Avec la sortie de ces deux films et la réouverture de mes cinémas, on pourrait aller chercher des recettes d’un million $ au box-office québécois en fin de semaine. Si ça arrive, ça serait une première depuis mars 2020 ! »

L’homme d’affaires entrevoit aussi avec enthousiasme l’été qui se profile. Le passage de la majorité des régions en zone jaune d’ici la mi-juin permettra aux exploitants de salles de réduire la distanciation entre les sièges à 1,5 m (au lieu de 2 m) et ainsi d’augmenter le nombre de spectateurs par séance. Les sorties de plusieurs grosses productions hollywoodiennes – Rapides et dangereux 9 à la fin juin et Veuve noire au début juillet – leur donneront ensuite le carburant pour passer à la vitesse supérieure.

« Des grosses sorties comme celles-là, c’est ce qui nous a manqué l’année passée, observe Guzzo. Quand on a rouvert, en juillet 2020, on n’avait pas de gros film hollywoodien. Même Principe, qui devait être le sauveur, n’a pas obtenu le succès qu’on espérait. Mais là, ça fait 14 mois que les gens sont confinés et on sent qu’ils ont envie de sortir de chez eux. Avec la quantité de films américains qui vont sortir cet été, je pense qu’on va revenir à un niveau de fréquentation élevé plus rapidement que l’été passé. »

Lire aussi  INSTANTANÉS : la séquence de victoires des Flames interrompue par les Jets

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick