Kate Winslet honore la première à Londres du documentaire Eating Our Way To Extinction

Kate Winslet a apporté le glamour hollywoodien à la première du documentaire environnemental Eating Our Way To Extinction.

L’actrice de 45 ans, lauréate d’un Oscar, est la narratrice et la productrice exécutive du film explorant « l’effondrement écologique » de la planète.

La star née à Reading portait un costume noir chic et une collection de colliers et de pendentifs lourds alors qu’elle posait pour les caméras.

Kate Winslet et les co-directeurs Ludo (à droite) et Otto Brockway (Yui Mok/PA)

Elle a été rejointe par les co-directeurs Ludo et Otto Brockway à l’Odeon Leicester Square dans le centre de Londres mercredi soir.

Eating Our Way To Extinction emmène les téléspectateurs dans un voyage autour du monde, des forêts tropicales amazoniennes aux montagnes taïwanaises, en passant par le désert mongol, le bol de poussière américain, les fjords norvégiens et les côtes écossaises, à travers des témoignages, des témoignages d’autochtones et des paroles de scientifiques.

Ses créateurs le décrivent comme un « documentaire à ne pas manquer pour quiconque s’intéresse à l’avenir de notre planète et pour ceux qui souhaitent mieux comprendre le véritable coût de ce que nous mangeons ».

Parmi ceux présentés dans le film figurent l’ancien rapporteur spécial des Nations Unies, le professeur Olivier de Schutter, chef du groupe de physique des océans polaires à l’Université de Cambridge, le professeur Peter Wadhams, et l’auteur et conseiller économique et politique Jeremy Rifkin.

Sir Richard Branson figure également parmi ses producteurs exécutifs.

Eating Our Way To Extinction est disponible en téléchargement numérique à l’automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick