Kevin Sorbo s’est levé pour annuler la culture… et a gagné

La carrière de Kevin Sorbo va à l’encontre de ceux qui disent qu’être ouvertement conservateur à Hollywood coûte du travail.

Il y a un hic, bien sûr.

Sorbo n’attend pas que son téléphone sonne. Il crée ses propres opportunités en dehors du système hollywoodien traditionnel. Et il est plus occupé que jamais, estimant avoir tourné 60 films au cours des 15 dernières années.

Cela a commencé il y a environ une décennie, lorsque Sorbo a commencé à s’exprimer lorsque ses collègues d’Hollywood sont devenus politiques, partageant des points de vue d’un point de vue libéral.

« Ayons un débat à ce sujet », se souvient Sorbo de son état d’esprit à l’époque.

Son manager et son agent n’étaient cependant pas d’humeur à débattre. Il a perdu les deux pour son franc-parler et s’est retrouvé à la croisée des chemins.

« Une nouvelle porte a dû être ouverte pour moi », dit-il.

Alors il en a construit un lui-même. Il a formé sa propre société de production, réalisant des films pour moins de 5 millions de dollars chacun respectant son système de valeurs.

  • Fidèle à la foi
  • Positif
  • Optimiste

Pensez à « Let There Be Light » et au prochain « Miracle in East Texas ».

C’est une lutte constante pour obtenir ce financement, bien sûr, mais les investisseurs savent qu’ils auront Sorbo à leurs côtés.

« Je combats le bon combat avec eux », dit-il. Cependant, tout le monde n’est pas prêt à se préparer au combat.

«Je reçois beaucoup de courriels d’acteurs conservateurs. Ils ont peur de dire ce qu’ils pensent…. Ils seront attaqués », dit-il. « Vous pouvez aussi bien commencer à parler… ils finiront par vous annuler. »

Lire aussi  Lettres, 13 avril: "Il est hors de question que les députés méritent une augmentation pendant la pandémie"

Sorbo essaie de connecter des acteurs qui peuvent être mis sur liste noire par le grand public hollywoodien à ses productions quand il le peut.

« Nous avons besoin que les gens n’aient pas peur, qu’ils cessent de reculer », a déclaré Sorbo, ajoutant qu’il avait déjà tourné trois films cette année seulement, dont la biographie attendue de « Reagan » avec Dennis Quaid en tant que 40e président. « Nous devons être aussi organisés et passionnés qu’eux le sont de l’autre côté. »

Sorbo apporte les deux qualités à « Exposed », une prochaine série animée qui sera financée sur Loor TV.

CONNEXES: Nouvelle liste noire d’Hollywood: votez GOP, perdez des concerts

L’émission, dirigée par le groupe pro-vie CHOICE42, s’appuie sur l’animation pour raconter des histoires difficiles sur l’avortement que Hollywood ne partagerait jamais.

La chef du groupe, Laura Klassen, est connue de beaucoup pour ses vidéos satiriques « cheveux roses » comme « The Magical Birth Canal ». La série promet une approche contrairement à ce que les groupes pro-vie précédents ont tenté. Et il utilise des animateurs chevronnés, des personnes qui ont travaillé avec Disney et d’autres grandes entreprises, pour donner vie à ces histoires.

La série en six parties explorera le regret post-avortement, l’apathie dans certains cercles de l’Église et plus encore.

«Je suis un gars pro-vie», dit Sorbo, qui prêtera sa voix au projet. « [Abortion] est un meurtre, pas moyen de contourner cela. L’acteur applaudit à la façon dont « Exposed » utilise l’animation pour partager du matériel stimulant d’une manière fraîche mais directe.

« Ils vont devenir graphiques avec ça », dit-il, ajoutant que la vitrine a le pouvoir de faire changer d’avis sur le sujet.

Pour l’instant, Sorbo s’en tient à sa routine quotidienne. Il se réveille à 4h30 tous les matins, s’entraîne et prépare ses notes pour les défis de la journée.

Lire aussi  Salut papa! la star Sarah Monahan revient à Sydney après avoir vécu au Texas

Suivant?

Il commencera à diriger un nouvel opus de la série de films « Left Behind » et co-vedette dans « Trail Blazers », mettant en vedette un qui est qui d’Hollywood conservateur – Kristy Swanson, Samaire Armstrong, Dean Cain, Robert Davi, Scott Baio et réalisateur Antonio Banderas, Jr.

CONNEXES: Comment les Sorbos ont écrasé «Suburbicon» à leurs propres conditions

La séquence indépendante de Sorbo ne le protège pas complètement contre l’annulation. Son rôle de signature, le héros costaud dans «Hercules: The Legendary Journeys», fait de lui un choix évident pour les divers événements de style Comic-Con à travers le pays. Sauf qu’il dit qu’il a été annulé par de telles émissions pour ses opinions de droite.

Cela ne le fera pas taire, mais il n’en va pas de même pour ses collègues qui craignent un sort similaire pour ne pas avoir embrassé la révolution éveillée.

« Nous devons nous réveiller et commencer à nous battre. Tant de gens à Hollywood ont encore peur », dit-il. « La peur est une arme incroyable. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick