Home » L’Australie, en grande partie exempte de COVID-19, n’est pas pressée de rouvrir ses frontières: PM

L’Australie, en grande partie exempte de COVID-19, n’est pas pressée de rouvrir ses frontières: PM

by Les Actualites

Contenu de l’article

MELBOURNE – L’Australie n’est pas pressée de rouvrir ses frontières internationales et de risquer le mode de vie presque exempt de coronavirus du pays, a déclaré dimanche le Premier ministre Scott Morrison.

L’Australie a fermé ses frontières à tous les non-ressortissants et non-résidents en mars 2020 et n’a permis que des arrivées internationales limitées ces derniers mois, principalement ses ressortissants de retour de l’étranger.

La fermeture de la frontière, ainsi que les verrouillages instantanés, le suivi rapide des contacts et le respect élevé de la communauté avec les mesures de santé, ont fait de l’Australie l’un des pays les plus performants au monde dans la lutte contre la pandémie, limitant les cas de coronavirus à moins de 29500 infections et 910 décès.

«L’Australie n’est pas pressée d’ouvrir ces frontières, je vous assure», a déclaré Morrison lors d’un briefing télévisé. «Je ne mettrai pas en danger la façon dont nous vivons dans ce pays qui est si différent du reste du monde aujourd’hui.»

Nous vous prions de nous excuser, mais cette vidéo n’a pas pu se charger.

Depuis des mois maintenant, à l’exception de quelques courtes périodes de verrouillage, les Australiens ont pu dîner à l’extérieur, se rassembler presque librement et cesser de porter des masques dans la plupart des endroits.

Contenu de l’article

Ils ont échangé leurs incursions internationales contre des voyages locaux, les chiffres du gouvernement montrant de fortes augmentations annuelles des voyages intra-étatiques au cours des premiers mois de 2021.

À partir de lundi, les Australiens et les Néo-Zélandais voisins pourront voyager entre les deux pays sans avoir besoin de demander une exemption ou de passer du temps en quarantaine obligatoire.

La Nouvelle-Zélande n’a eu que 2239 cas confirmés de coronavirus et 26 décès liés. Morrison a signalé dimanche que les Australiens vaccinés pourraient être en mesure de voyager à l’étranger «à des fins essentielles» et de revenir via la quarantaine à domicile au cours du second semestre de l’année, mais cette possibilité n’en est qu’au «stade de la planification».

L’Australie a récemment abandonné son objectif de vacciner la quasi-totalité de ses 26 millions d’habitants d’ici la fin de 2021, après avoir conseillé aux personnes de moins de 50 ans de prendre le vaccin COVID-19 de Pfizer plutôt que le vaccin d’AstraZeneca.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.