Le groupe ukrainien Kalush Orchestra remporte l’Eurovision 2022 – Actus Musique

Kalush Orchestra a terminé une histoire pas comme les autres en remportant la finale du Concours Eurovision de la chanson à Turin, en Italie, hier soir. Avec 631 points, le groupe ukrainien a été couronné champion avec sa chanson « Stefania ».

Offrant une performance émouvante, le groupe, dirigé par le leader Oleh Psiuk, a gardé son sang-froid avant la finale en tant que favori et a montré au monde à quel point la culture ukrainienne est vibrante et spectaculaire – recevant une ovation debout des 13 000 spectateurs du Pala Alpitour, et sans aucun doute gagnant les cœurs et les esprits de millions d’autres qui regardent à la maison. Ils ont terminé leur performance avec un appel sincère : « Je vous demande à tous, s’il vous plaît, aidez l’Ukraine, aidez Marioupol, aidez Azovstal en ce moment. »

Leur chanson gagnante, « Stefania », qui fusionne le rap et le hip-hop avec la musique folk ukrainienne traditionnelle, est dédiée à la mère d’Oleh. Au fil de la compétition, et depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la chanson a pris un sens supplémentaire rassembleur : l’amour de la patrie. La chanson est devenue un hymne pour l’Ukraine, utilisée dans des centaines de milliers de TikToks par des Ukrainiens documentant la guerre. Ses paroles « Je trouverai toujours le chemin du retour, même si toutes les routes sont détruites », frappent à la maison dans l’adversité.

Aujourd’hui, ils ont sorti le clip officiel incroyablement puissant de « Stefania », tourné à Bucha, Irpin, Borodyanka, Hostomel, toutes des villes proches de Kiev qui ont subi les horreurs de l’occupation russe.

Lire aussi  Le Québec signale 346 nouveaux cas de COVID-19, 6 décès supplémentaires

La vidéo montre plusieurs femmes soldats ukrainiennes sauvant et guidant des enfants à travers les décombres, coupées entre des plans du groupe jouant à l’intérieur et devant des bâtiments soufflés et d’autres signes de la terrible destruction de la guerre. Vous seriez pardonné de penser que cela a été tourné sur un plateau de tournage, mais ce n’était pas le cas. Ce sont des images réelles des villes décimées de Bucha, Irpin, Borodyanka, Hostomel, qui ont toutes brutalement souffert de l’occupation russe. La vidéo se termine par une photo d’une petite fille tenant un cocktail Molotov enflammé. Un rappel viscéral des conséquences profondes et dévastatrices de la guerre ressenties par chaque Ukrainien.

La vidéo se termine par ce message du groupe :

« Cette vidéo a été tournée à Bucha, Irpin, Borodyanka, Hostomel, des villes proches de Kiev qui ont subi les horreurs de l’occupation russe.

Dédié au brave peuple ukrainien, aux mères protégeant leurs enfants, à tous ceux qui ont donné leur vie pour notre liberté.

Chaque homme, chaque femme, chaque enfant innocent.

La guerre en Ukraine a plusieurs visages, mais c’est le visage de notre mère qui maintient nos cœurs en vie dans les moments les plus sombres.

Restez avec l’Ukraine !

Ce n’est pas seulement le symbolisme autour de l’effort de guerre ukrainien qui a valu à Kalush Orchestra la première place hier soir. « Stefania », avec son crochet mélodique joué sur un instrument à vent ukrainien traditionnel, le Telenka, était un favori des bookmakers avant même le début de la guerre, qui l’a placé au cinquième rang des plus susceptibles de gagner.

Lire aussi  "Je suis un terminateur", s'est vanté le tireur de Plymouth Jake Davison dans la dernière vidéo YouTube avant le déchaînement

En remportant le concours, le groupe a déclaré : « Un si grand soutien de l’Europe remonte le moral de tous les Ukrainiens. C’est la preuve que la culture ukrainienne est bien vivante, même si elle est actuellement en danger. Cette victoire n’est pas pour nous mais pour le brave peuple ukrainien, qui se bat maintenant pour notre liberté. Ils se sont tous tenus sur scène avec nous en ce moment et nous ont donné de la force.

Le groupe a découvert qu’il représenterait son pays au concours de cette année quelques jours seulement avant l’invasion de la Russie. Ayant reçu une autorisation spéciale du gouvernement ukrainien pour quitter le pays à des fins de compétition, le groupe doit maintenant retourner en Ukraine en tant qu’hommes en âge légal de combattre. Oleh Psiuk reviendra à la course à pied, une organisation bénévole de 35 membres actifs, qu’il a créée, De ty (Où es-tu ?), qui aide les réfugiés ukrainiens à travers le pays à trouver un logement sûr, un moyen de transport et des médicaments. Et ils finiront par retrouver l’un des membres du groupe, Slavik Hnatenko, qui a rejoint la force de défense territoriale à Kiev, renonçant à sa participation à l’Eurovision pour rester et se battre.

Mené par Oleh Psiuk, 27 ans, alias The Psiuchyi Son, KALUSH s’est formé en 2019, lorsque les membres Igor Didenchuk et MC CarpetMan (KylymMen) ont répondu à la publication Facebook d’Oleh à la recherche de camarades de groupe. En tant que trio, ils créent un mélange incroyablement unique de rap avec des motifs folkloriques et de l’authenticité ukrainienne – ou comme ils aiment l’appeler : folk et groove – et pour une plus grande configuration, ils se transforment en Kalush Orchestra, gagnant la puissance de deux multi- instrumentistes : Tymofii Muzychuk et Vitaliy Duzhyk.

Lire aussi  Tous les moments de la mi-temps du Super Bowl qui sont devenus viraux, des invités surprises aux déclarations politiques

À une époque de souffrances inimaginables pour leur pays, Kalush Orchestra a délivré un message de résilience, de courage et d’espoir. En tant que vainqueurs du Concours Eurovision de la Chanson 2022, ils reviennent en Ukraine en tant que héros nationaux. Le clip officiel de « Stefania » est sorti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick