Le patron de Network Seven réagit à la débâcle de l’interview d’Adele

Le PDG du réseau a pesé sur la désormais tristement célèbre interview d’Adele qui faisait partie d’un accord global d’un million de dollars – mais qui n’a jamais été diffusé.

C’est l’interview bâclée qui faisait partie d’un accord global d’un million de dollars, mais qui n’a jamais été diffusée.

L’animateur de Weekend Sunrise, Matt Doran, s’est rendu à Londres le 4 novembre pour une interview exclusive avec la chanteuse de renom Adele, mais l’aurait offensée en disant qu’il n’avait pas écouté son dernier album 30.

L’interview faisait partie d’un package que Channel 7 aurait négocié et qui incluait également les droits de diffusion de l’interview et du concert One Night Only d’Oprah Winfrey.

Cependant, le label du chanteur Sony a refusé de le publier, laissant Channel 7 sans aucune séquence de l’interview après l’admission de Doran.

L’hôte a depuis présenté des excuses rampantes à Adele et à ses fans australiens, admettant qu’il « mérite » le « gros du sauvage ».

« (L’e-mail de Sony) ne mentionnait pas Adele mais il contenait un lien vers son album. La vérité authentique et immuable est que je l’ai raté, l’e-mail le plus important que j’aie jamais manqué de ma vie », a déclaré Doran.

Le PDG de Seven West Media, James Warburton, a pesé sur la débâcle, racontant news.com.au c’était « évidemment décevant » que l’interview n’ait jamais été diffusée.

« La pièce supplémentaire à cela aurait évidemment été une certaine exclusivité et cela aurait été un excellent contenu pour lever du soleil et Dimanche soir la semaine précédente pour promouvoir la spéciale, et nous n’avons pas eu cela et c’est vraiment décevant », a déclaré M. Warburton à ce sujet.

Lire aussi  L'ancien attaquant anglais Jermain Defoe prend sa retraite à 39 ans

« L’émission spéciale d’Oprah Winfrey pour nous était absolument fantastique et a fait son travail avec des cotes d’écoute et des numéros de streaming brillants », a-t-il ajouté à propos de what did air, qui a généré 747 000 téléspectateurs dans le métro.

Lorsqu’on lui a demandé quelles leçons avaient été apprises à la lumière de la saga, M. Warburton a déclaré que tout ce qu’ils pouvaient faire était de passer à autre chose.

« C’est une première… rien de tel ne s’est jamais produit auparavant. Nous sommes à Sydney… c’est arrivé à Londres. Donc que fais-tu? »

« Matt est un pro, il va continuer son travail », a-t-il ajouté à propos du Lever du soleil du week-end hôte.

« Il a deux choix, s’effondrer en tas ou continuer son travail. Il a dit son article et je suis sûr que tout le monde souhaiterait probablement avoir pu faire les choses différemment, mais c’est la vie et nous devons continuer. »

Doran a fait face à une violente réaction du public à la suite de l’interview, expliquant qu’il avait eu des demandes de Good Morning Britain, Les actualites, Dubaï et le Japon après qu’il ait également fait la une des journaux du monde entier.

Lors de ses excuses à l’antenne, l’animateur de Seven a détaillé sa version des événements qui ont précédé et pendant la tristement célèbre interview.

« Pour interviewer Adele, je me suis envolé pour Londres pour un privilège indescriptible, pour ce qui allait être l’un des moments forts de ma carrière.

« J’ai fait la terrible erreur de supposer que nous ne devions pas avoir un aperçu parce que notre interview était diffusée avant sa sortie, et c’était le secret le plus prisé de l’industrie. »

Lire aussi  Ligue des Champions 2021, en direct, scores, résultats, Manchester United vs Atalanta, Chelsea vs Malmo, mises à jour, flux, comment regarder, heure de début,

Il a poursuivi en soulignant que le lien vers l’album d’Adele avait atterri dans sa boîte de réception le lendemain de leur arrivée à Londres.

L’animateur de Seven a également répondu aux affirmations répandues selon lesquelles une Adele offensée avait « sorti » de l’interview.

« Adele n’est pas sortie. Au moins la moitié de l’interview était axée sur la nouvelle musique, mais j’ai pensé qu’il était réducteur de la décrire comme étant simplement une question de divorce », a déclaré l’animateur.

Il a ensuite révélé ce que contenait réellement l’interview, affirmant qu’ils avaient discuté de l’accent mis par l’album sur « l’autonomisation » et « le courage d’orienter votre vie dans une nouvelle direction » – avant de s’excuser directement auprès de la pop star.

« À Adele, dis-je, je ne vous aurais jamais sciemment manqué de respect en n’écoutant délibérément pas votre travail, je suis vraiment désolé. Je m’excuse également auprès des fans australiens d’Adele, et auprès de vous, nos téléspectateurs, qui – par mon erreur – vous êtes vu refuser cette interview et la compréhension de son personnage.

Doran est également confronté à des questions persistantes sur sa préparation à l’interview, réfutant les rumeurs selon lesquelles lui, le producteur Taylor Auerbach et un caméraman de Seven étaient « sortis jusqu’à tard ».

« Nous sommes arrivés à l’entretien trois heures plus tôt le lendemain », a-t-il déclaré, affirmant qu’il avait passé des heures à préparer la nuit précédente.

Bien que l’interview ait été enregistrée, le label d’Adele Sony a refusé à Channel 7 les droits d’en diffuser une partie.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick