Home » Le vainqueur berlinois Jean-Gabriel Périot prépare “ Face à l’obscurité ”

Le vainqueur berlinois Jean-Gabriel Périot prépare “ Face à l’obscurité ”

by Les Actualites

L’un des temps forts du festival suisse du film doc Visions du Réel (VdR) est la section Pitching de sa plateforme Industry. 29 projets ont été invités à participer. L’un d’eux, un nouveau projet documentaire passionnant sur le siège de Sarajevo du cinéaste français primé Jean-Gabriel Périot («Une jeunesse allemande»), promet d’attirer de nombreux collaborateurs potentiels.

Le nouveau projet, «Facing Darkness», apporte des techniques de narration innovantes au format documentaire en fusionnant des images d’archives personnelles avec des interviews actuelles.

L’ambition de Périot est de diviser le film en deux parties. Le premier consistera en un montage d’extraits de films réalisés pendant les quatre ans du siège de Sarajevo, principalement par des cinéastes amateurs locaux qui se sont inscrits pour devenir soldats pour protéger leur ville et leur pays. Périot a passé les quatre dernières années à rechercher ces films d’archives, se rendant régulièrement en Bosnie-Herzégovine. Après avoir parcouru des centaines d’entre eux, il s’attend à choisir environ 45 films, en utilisant environ une minute d’extrait par film.

La deuxième partie du film comprendra cinq ou six entretiens avec le plus jeune de ces réalisateurs, dans lesquels Périot entend les interroger sur leurs courts métrages tournés à l’époque, en examinant pourquoi ils ont choisi de se battre et de filmer simultanément, et en questionnant le rôle. le cinéma peut jouer un rôle dans la documentation de la destruction.

«Nous les écouterons, vingt-cinq ans plus tard, sur cette expérience unique qu’ils ont dû vivre: prendre une caméra comme on prend les armes», a déclaré Pérot.

Jean-Gabriel Periot

Le cinéaste français – dont «Our Defeats» a remporté le CICAE Art Cinema Award à la Berlinale 2019 et qui travaille également sur un autre film de montage documentaire raconté par Adèle Haenel («Portrait of a Lady on Fire») – s’est d’abord intéressé à ce projet lors de sa visite à Sarajevo il y a quatre ans. Il se souvenait d’avoir 18 ans lorsque le siège a commencé, pensant que c’était peut-être lui qui prenait les armes et un appareil photo.

Le siège de Sarajevo a été le plus long siège d’une capitale de l’histoire de la guerre moderne, d’une durée de 1 325 jours d’avril 1992 à 1996. Pérot espère sortir le film en avril 2022, pour les 30 ans du siège. Son objectif est de montrer le film à de grandes foules en Bosnie, où, a-t-il dit, «les gens n’ont pas bougé. Cette guerre est toujours là.

«Un film qui trouve sa place dans la filmographie locale est un film qui a fonctionné», a déclaré Pérot.

Le projet entre dans VdR-Pitching avec l’objectif de trouver des coproducteurs, des agents de vente internationaux, des bailleurs de fonds, des distributeurs et des diffuseurs. Produit par Cécile Lestrade de la société française Alter Ego production, le film sera tourné à l’automne 2021 pendant deux semaines. Actuellement, environ 30% de son financement est en place.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.