Les Who reviennent à Cincinnati pour la première fois depuis la tragédie de 1979 : « Il n’y a pas de mots »

Le Qui est La tournée nord-américaine les a emmenés à Cincinnati, Ohio, pour leur première représentation dans la ville depuis près de 45 ans.

La ville du Midwest américain a été le centre d’une tristement célèbre tragédie lors de la tournée du groupe en décembre 1979. Un écrasement de foule qui s’est produit alors que les fans entraient dans le Riverfront Coliseum a fait 11 morts et des dizaines de blessés. Un documentaire sur la tragédie, La nuit qui a changé le rockdiffusé en 2019 et comportait des interviews avec le leader Roger Daltrey et guitariste Pete Townshend.

Après une tentative ratée de retour en 2020, L’OMS joué au stade TQL de Cincinnati au cours du week-end (15 mai). Le groupe a renoncé à ses frais pour la représentation, faisant don de tous les bénéfices des billets à des œuvres caritatives locales. Les familles de neuf des 11 victimes étaient également présentes, car elles ont reçu des billets VIP au premier rang pour le spectacle.

« J’ai essayé de penser à quoi dire, ce qui serait cool de dire, [and] ce qui ne serait pas cool à dire », a déclaré Townshend au public. « Vraiment, il n’y a pas de mots que nous pouvons dire qui peuvent signifier (autant que) le fait que vous êtes venus ce soir et avez soutenu cet événement. Merci beaucoup. »

Regardez les images prises par les fans de la performance ci-dessous :

L’enquêteur de Cincinnati rapporte que le groupe a rendu un hommage direct aux victimes de la tragédie de 1979 lors de leur représentation de « L’amour règne sur moi ». Des photos en noir et blanc des 11 victimes ont été projetées sur l’écran, avec la liste complète des noms présentée après la représentation.

Lire aussi  Tejasswi Prakash dit à Karan Kundrra: "Nous avons l'air si MIGNONS ensemble", après avoir vu leur chimie

Un message vidéo de Confiture de perles leader Eddie Vedder a également été partagé avant le premier rappel de la soirée. Pari, qui est actuellement également en tournée en Amérique du Nord, a déclaré au public de Cincinnati qu’il « espérait être » au spectacle mais qu’il n’a pas pu y assister. « Nous pensons tous à vous », a-t-il déclaré au public. « C’est une bonne chose de se souvenir de ces jeunes, qui ne seront jamais oubliés. »

Pari poursuivi en mentionnant que les deux Daltrey et Townshend avait été là pour lui après Pearl Jam’s propre tragédie, lorsque neuf personnes ont été tuées lors d’une bousculade au Festival de Roskilde en 2000 alors que le groupe se produisait.

Pour la dernière chanson de la soirée, « Baba O’Riley», le groupe a été rejoint sur scène par des élèves de Finneytown High School, une école voisine de Cincinnati. Trois des victimes de la tragédie de 1979 sont allées à Finneytown High, et l’école a créé son fonds de bourses commémoratives PEM à la suite de cela.

« Tu ne t’en remets jamais, mais tu dois vivre » Daltrey dit alors que le groupe faisait ses derniers saluts de la soirée.

L’OMS terminera l’étape actuelle de la tournée la semaine prochaine au Madison Square Garden de New York.

Related News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick