Home » Lettres, 21 avril: “ Nous devons avoir confiance en nos experts médicaux ”

Lettres, 21 avril: “ Nous devons avoir confiance en nos experts médicaux ”

by Les Actualites

Contenu de l’article

NOUS L’AVONS FAIT MAL
Quand avons-nous cessé de croire à la science? Quand avons-nous cessé de faire confiance à nos autorités sanitaires? Quand avons-nous pensé qu’il valait mieux faire confiance aux médias sociaux et prendre une décision plutôt que de faire ce que nous dit le meilleur médecin de notre province? Je connais des gens qui refusent de porter des masques, refusent de se faire vacciner et ne pensent pas qu’ils attraperont le virus. Je sais qu’il n’est pas obligatoire de se faire vacciner. J’ai eu ma chance. En tant que personne qui était un asthmatique incontrôlable, je sais aussi ce que c’est que de respirer de l’air pendant des heures à la fois. Je ne veux pas mourir comme ça. Je ne veux pas que quiconque de ma connaissance meure comme ça et je ne veux pas penser à quelqu’un qui mourrait comme ça. Les gens meurent et cette pandémie durera plus longtemps plus les gens refuseront de se faire vacciner.
DIANE MacNAUGHTON
(Quiconque obtient ses “ connaissances ” des médias sociaux doit également se faire contrôler.)

LEÇONS À APPRENDRE
À en juger par les réactions signalées à un nouveau programme scolaire, nous nous dirigeons vers une répétition des incendies de livres du passé. Cette fois, décrétée par l’autre extrême. Il semblerait que l’histoire ne fasse partie d’aucun programme d’études.
SEMAINES DE STUART
(Et les enfants sont coincés au milieu.)

Contenu de l’article

… FAITES LE TEMPS
Je vois à la télévision un agent de sécurité qui essaie de menotter une femme autochtone parce qu’elle a été surprise en train de voler à l’étalage. Elle est en train de se battre et le garde fait ce qu’il faut pour la menotter. Et bien sûr, cette vidéo est devenue virale et les gens sont scandalisés que cette femme avec des enfants ait été traitée si brutalement. Eh bien, bon sang, si elle ne voulait pas être arrêtée et menottée, le garde aurait dû la laisser partir! C’est totalement de sa faute si elle a reçu le traitement qu’elle a fait! Ne vous fâchez pas contre le garde, les gars, il fait juste son travail, et cela n’a rien à voir avec le racisme! La dame est une voleuse et elle s’est fait prendre!
RON NORTON
(Si vous volez, préparez-vous à vous faire arrêter.)

BEG TO DIFFER
Je dois secouer la tête sur les articles récents de Licia Corbella faisant l’éloge du nouveau programme K-6. Elle suggère que nous lisions le livre de Natalie Wexler sur le système éducatif cassé de l’Amérique. Le système américain est peut-être brisé, même si, j’en doute. Je sais que le système de l’Alberta n’est pas cassé. Il a évolué au cours des dernières décennies pour être bien respecté au niveau international. Il ne devrait y avoir aucune bataille entre une approche axée sur les compétences ou la connaissance de l’apprentissage. L’un dépend de l’autre. Notre programme a besoin d’être mis à jour et de plus d’inclusivité pour être en phase avec les valeurs d’aujourd’hui. Je suis contente que Corbella ait eu de merveilleux professeurs quand elle était à l’école. On devrait peut-être faire confiance à eux aussi pour faire partie de la réécriture, au lieu d’être complètement exclus.
ANNE McINTYRE
(Nous nous attendons à ce que les parents albertains soient à la fois déconcertés et agacés par cette incapacité inexplicable à parvenir à un consensus. La politique est à blâmer.)

VOUS AVEZ TERMINÉ
Si c’est vrai, jusqu’à 25% de nos conseillers municipaux et maires ont décidé de ne pas se présenter aux prochaines élections, ils ne devraient pas prendre des décisions là où ils n’ont pas à rendre compte de leurs décisions. En termes simples, les décisions importantes, comme les impôts publics pour aider le centre-ville, devraient être laissées aux prochains conseillers municipaux élus.
NELSON PHILLIPS
(Absolument. Des trucs effrayants.)

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.