Opinion d’invité : Le taux d’imposition élevé nuit à l’économie de l’Alberta

Contenu de l’article

Au cours des dernières années, en raison des hausses d’impôts du gouvernement fédéral et de la province, le taux d’imposition le plus élevé de l’Alberta sur le revenu des particuliers a considérablement augmenté.

Publicité 2

Contenu de l’article

Premièrement, en 2015, le gouvernement Notley a remplacé le taux d’imposition unique sur le revenu des particuliers de 10 % de la province par cinq tranches d’imposition, dont un taux maximal de 15 %, augmentant ainsi le taux d’imposition maximal de l’Alberta de cinq points de pourcentage.

Contenu de l’article

Puis, en 2016, le gouvernement Trudeau a augmenté le taux fédéral le plus élevé de quatre points de pourcentage.

Lire aussi  Soutenez-nous! Lancement de FirstShowing Membership avec Steady

En raison de l’effet combiné de ces hausses d’impôt, le taux d’imposition le plus élevé de l’Alberta est passé de 39 % en 2014 à 48 % aujourd’hui.

Pour comprendre l’effet de ce changement, considérez ceci.

En 2014, avant les hausses d’impôt provinciales et fédérales, pour augmenter leur salaire net de 100 $, les Albertains assujettis au taux marginal d’imposition le plus élevé devaient gagner 164 $ de plus comparativement à 192 $ aujourd’hui.

Alors, pourquoi tous les Albertains – pas seulement les «riches» – devraient-ils s’en soucier?

Publicité 3

Contenu de l’article

Parce que des taux d’imposition aussi élevés réduisent les incitations à une activité économique productive supplémentaire.

Cela mine la croissance économique à long terme de la province.

Et les taux d’imposition élevés font qu’il est plus difficile pour l’Alberta d’attirer des travailleurs mobiles hautement qualifiés (médecins, entrepreneurs, etc.) qui ont beaucoup de choix quant à l’endroit où vivre.

Avec un taux de revenu supérieur de 48 %, l’Alberta figure parmi les 10 juridictions les plus fiscales au Canada et aux États-Unis.

Bien sûr, les impôts ne sont pas le seul facteur que les gens prennent en compte lorsqu’ils choisissent où vivre, mais pour les personnes à revenu élevé qui voient une grande partie de leur revenu assujettie à ce taux, un taux d’imposition aussi élevé rend l’Alberta moins attrayante qu’elle ne le serait autrement. être comparés aux États américains voisins, par exemple, avec des taux d’imposition beaucoup plus bas.

Lire aussi  Marie-Philip Poulin entre dans l'histoire du hockey aux Jeux olympiques de 2022

Publicité 4

Contenu de l’article

Enfin, il n’est pas clair que les taux d’imposition élevés de l’Alberta atteignent même leur objectif implicite de générer de nouveaux revenus substantiels pour le gouvernement car, encore une fois, des taux d’imposition élevés réduisent les incitations à la production et freinent la croissance économique, ce qui réduit la taille de l’assiette fiscale sous-jacente.

En effet, un nombre croissant de preuves suggèrent que les récentes augmentations d’impôts provinciaux et fédéraux au Canada ne rapportent pas beaucoup plus d’argent aux gouvernements.

En d’autres termes, c’est une douleur économique pour peu ou pas de gain.

Pour être juste, le gouvernement de l’Alberta a réduit le taux d’imposition des entreprises dans la province de 12 % à 8 %, rétablissant l’avantage fiscal substantiel de l’Alberta sur toutes les autres provinces.

Selon un ensemble important de preuves, ce changement contribuera à encourager la croissance économique et la création d’emplois.

En fin de compte, bien que l’augmentation des impôts sur les hauts revenus puisse être politiquement attrayante, elle entrave la capacité de l’Alberta à faire croître l’économie.

La réduction des impôts des entreprises était un pas dans la bonne direction, mais le gouvernement Smith devrait maintenant réduire également l’impôt sur le revenu des particuliers des Albertains.

Ben Eisen et Jake Fuss sont économistes au Fraser Institute.

    Publicité 1

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick