Sigrid : « J’ai fait des chansons pour Glastonbury avant qu’ils ne proposent de jouer » – Music News

Sigrid rejoint le Rebecca Judd Show pour discuter de son nouvel album, « How To Let Go ». Elle révèle qu’elle a écrit une chanson spécifiquement pour jouer à Glastonbury, discute des contrastes entre ses premier et deuxième disques, et plus encore.

Sigrid raconte à Apple Music qu’elle a écrit une chanson dans l’espoir de jouer Gastonbury…
Rebecca Judd :… Jouant aussi à Glastonbury. En faisant cet album, aviez-vous cela en tête ? Ou est-ce que cette réservation est venue plus tard à mi-parcours de l’album?

Sigrid : J’ai fait des chansons pour Glastonbury avant qu’ils ne proposent de jouer. Ouais, non Glasto est l’un de mes festivals préférés. J’aime la façon dont ce festival est aussi plus qu’un festival, c’est un village. Glasto est, je pense que c’est six fois plus grand que ma ville natale… Je me souviens d’avoir visuellement Glastonbury dans mon esprit. Penser que ça sonne comme 18h, 19h quand le soleil se couche. Peut-être un léger crachin de pluie, mais c’est aussi le coucher du soleil. Et puis peut-être que le tonnerre arrive vers le solo de guitare vers la fin. C’était ma vision et visuellement pour la chanson. Sigrid raconte à Apple Music la création de son deuxième album « How To Let Go »…

Cela a définitivement été une lumière et la grande motivation de ces deux dernières années, à cent pour cent, quand tout a été fou. Mais nous avons fait cet album principalement à Copenhague, en fait. Resté avec Caroline, Alan et Sylvester Steverson. Parce qu’un écrivain norvégien et un producteur danois. Et nous restons tous les trois à Copenhague. Et nous allions au studio live tous les jours. Vraiment magique dans un sens étrange. Et j’étais le seul client de l’hôtel au bord du port. Et nous allions nager entre les séances dans l’océan.

Sigrid parle à Apple Music de sa chanson « Risk of Getting Hurt »…
« Risk of Getting Hurt » me ressemble en un mot. Je joue de la guitare dans l’ouverture, ce qui est vraiment amusant. Je ne suis pas un grand guitariste, mais je vais bien… C’est un travail décent. Mais au niveau des paroles, la chanson parle de la façon dont j’ai découvert que j’ai tellement gagné en prenant des risques. J’étais vraiment timide en grandissant. J’avais vraiment peur d’être sur scène. Mais ensuite j’ai commencé à le faire et regardez-moi maintenant, je suis un artiste. Et j’aime mon travail. C’est juste une chanson sur la prise de risques.

Sigrid raconte à Apple Music qu’elle a écouté ses propres chansons…
Non, je les écoute. J’ai envie d’écrire les chansons que j’aurais aimé avoir dans ma playlist. Je n’aime pas toutes les chansons que j’ai écrites de toute ma vie. Mais la plupart d’entre eux, je pense. Ouais. Assez bon.

Sigrid raconte à Apple Music le contraste entre ses premier et deuxième albums…
Eh bien, je dirais que c’est beaucoup plus organique et instrumenté, alors que ‘Sucker Punch’, le premier album, avait beaucoup de sens lourd. C’est plus un disque de pop électronique. Alors que cet album ressemble plus à un album folk rock pop, je suppose. Il y a beaucoup plus de guitares, de basse, de batterie live, beaucoup d’harmonies. Et l’écriture des chansons est comme ça a toujours été avec moi. C’est joli, c’est beaucoup d’écriture de chansons classiques, mais aussi assez fraîche je pense. Et beaucoup de mélodies entraînantes, bien sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick