TIFF 2022 : “Le menu” est délicieusement méchant réalisé par Mark Mylod

Avec Ralph Fiennes, Anya Taylor-Joy, Nicholas Hoult, Hong Chau, Janet McTeer, Judith Light, John Leguizamo

Photo publiée avec l’aimable autorisation du TIFF

Publié le 23 septembre 2022

8

Le menu ne faisait pas partie du programme Midnight Madness du TIFF cette année, mais il aurait été parfaitement à l’aise avec le public bruyant de fin de soirée. Le dernier film de Mark Mylod est aussi méchant qu’hilarant car il évoque la haute cuisine et le monde superficiel qui s’est développé autour d’elle.

Alors qu’un petit groupe de convives descendent d’un bateau sur l’île Hawthorne, un domaine isolé et autonome de 12 acres de délices gastronomiques, ils se félicitent mutuellement. Ce sont eux les élus. Le un pour cent du un pour cent qui est non seulement en mesure de payer le prix de 1 250 $ par personne, mais qui peut également obtenir une invitation à ce repas exclusif.

Les convives sont présentés par Elsa (une excellente Hong Chau), la responsable de la réception de Hawthorne, qui leur fait comprendre le génie du chef Julian Slowik (Ralph Fiennes). Le groupe éclectique, comprenant un trio de bros de la technologie, une star de cinéma délavée (John Leguizamo), une critique gastronomique renommée (Janet McTeer) et le gastronome Instagram Tyler (Nicholas Hoult), sont tous convenablement impressionnés.

L’exception est Margot (Anya Taylor-Joy), la seule invitée qui ne figure pas sur la liste ; elle a été amenée en remplacement par Tyler, dont la date d’origine ne pouvait plus l’accompagner. Au fur et à mesure que la soirée se déroule, le chef Slowik se concentre sur Margot, qui est visiblement indifférente à la prétention culinaire et trouve les étalages du chef plus comiques qu’intelligents. Lorsque la véritable nature du menu du chef est révélée, tout le monde, y compris Margot, est obligé de compter avec sa propre indulgence et sa supériorité assumée de la manière la plus vicieuse et la plus bizarre.

Lire aussi  A quelle heure sort Heartstopper sur Netflix ?

Seith Reiss et Will Tracy écrivent un scénario mordant plein de dialogues pointus et de rebondissements imaginatifs qui suscitent des halètements et des rires tout au long du film. La direction de Mylod joue à merveille avec le scénario, des scènes entrecoupées avec des cartes de titre pleines d’esprit et une conception sonore incroyable qui élève l’expérience culinaire théâtrale.

A côté de la mise en scène et de l’écriture, ce qui fait Le menu si délicieusement méchant est la façon dont les acteurs savourent chaque instant à l’écran. Fiennes et Taylor-Joy dirigent le casting avec deux performances fortes et nuancées qui laissent juste assez pour garder les téléspectateurs engagés. Dans les seconds rôles, Chau, Leguizamo et Hoult sont absolument hilarants – en particulier Leguizamo, qui livre certains des meilleurs one-liners du film.

Le film torréfie les riches, les médias sociaux obsédés et l’image obsédée. Le menu est vraiment un plat qu’il vaut mieux servir dans un théâtre bondé de fous qui peuvent apprécier l’une des comédies satiriques les plus sombres de l’année. (Projecteur)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick