Une recette de pâtes estivales au thon, olives et chapelure à l’ail

La persévérance est aussi une caractéristique des chutes d’eau, je pense. Ils coulent avec une force qui peut être difficile à arrêter. Il n’y a pas de mauvaise sauce pour les cascatelli, mais en pensant aux caractéristiques de la forme et à son homonyme, j’ai imaginé quelque chose de la mer. Dans cette recette, des morceaux de thon emballés dans l’huile nagent entre ses crêtes ondulées aux côtés de grosses olives Castelvetrano et de beaucoup de zeste de citron. L’ail, le persil et les piments calabrais, nappés d’huile d’olive, se font prendre parmi les gros nubbins, comme des cailloux dans un ruisseau. Remarque importante: vous n’avez pas besoin de cascatelli pour réaliser cette recette! Je l’aime aussi avec les fusilli, radiatori, creste di gallo ou campanelle. C’est aussi très bien avec les spaghettis ou les orzo. Une garniture de chapelure croquante enrobée de parmesan lui donne plus de texture, que vous décidiez de la servir tiède, à température ambiante ou d’une salade de pâtes froide un jour d’été.

Lire aussi  L'animateur de "To Catch a Predator" Chris Hansen recherché sous mandat d'arrêt - National

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick