Afghanistan. Les talibans donnent l’ordre « non négociable » à toutes les présentatrices de télévision de couvrir les visages à l’antenne | Nouvelles du monde

Toutes les présentatrices de télévision en Afghanistan ont reçu l’ordre des talibans de se couvrir le visage lorsqu’elles sont à l’antenne – car au moins une animatrice a dénoncé cette décision, affirmant que cela « effaçait » les femmes.

L’ordre « définitif et non négociable » est venu du ministère de la vertu et du vice ainsi que du ministère de l’information et de la culture, selon un tweet de la chaîne TOLOnews, qui est le plus grand média du pays.

L’instruction a été envoyée au groupe Moby, qui possède TOLOnews et un certain nombre d’autres réseaux de télévision et de radio, et le message indiquait qu’elle était également appliquée à d’autres médias afghans.

Plusieurs présentatrices et présentatrices ont publié leurs photos sur les réseaux sociaux les montrant le visage couvert de masques faciaux lors de la présentation d’émissions.

Une éminente animatrice de TOLO, Yalda Ali, a publié une vidéo d’elle-même en train de mettre un masque facial avec la légende : « Une femme en train d’être effacée, sur ordre du ministère de la vertu et du vice ».

La mise en œuvre de l’ordre a été mitigée sur la chaîne de télévision Shamshad, une femme présentatrice apparaissant avec un masque facial jeudi, tandis qu’une autre plus tard dans la journée a montré son visage sans masque.

Un sans nom afghan un responsable des médias locaux a confirmé que sa station avait reçu l’ordre et s’est entendu dire qu’il n’y avait pas lieu de débattre.

Le talibans avait initialement semblé être plus compréhensive envers les droits des femmes sans code vestimentaire pour les femmes après avoir repris le pouvoir en août dernier.

Mais ces dernières semaines, les dirigeants sont devenus plus stricts, confirmant les pires craintes des militants des droits.

Lire aussi  Les sénateurs de la coalition divisés sur le projet de loi du gouvernement sur les garderies | Garde d'enfants Australie

Les talibans ont ordonné aux femmes en public d’être couvertes de vêtements de la tête aux pieds, ne laissant que leurs yeux visibles et de ne quitter la maison que lorsque cela est nécessaire, dans un décret plus tôt ce mois-ci.

Il a déclaré que les parents masculins seraient publiés pour les femmes violant le code vestimentaire.

Un décret a également été publié pour interdire aux filles de fréquenter l’école après la sixième année, un revirement sur les promesses antérieures d’autoriser l’éducation des filles de tous âges.

Les talibans avaient auparavant régné de 1996 à 2001, où ils avaient imposé des restrictions sévères aux femmes, les obligeant à porter la burka couvrant tout avec un écran en maille pour couvrir les yeux.

Les femmes étaient également bannies de l’éducation et de la vie publique.

Lire la suite:
Les talibans ordonnent à toutes les femmes afghanes de porter la burka couvrant tout en public
Une explosion à la mosquée de Kaboul tue au moins 10 personnes le dernier vendredi du Ramadan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick