Boris Johnson du Royaume-Uni s’accroche alors que de plus en plus de législateurs quittent le gouvernement

LONDRES – La tentative du Premier ministre britannique Boris Johnson de conserver le pouvoir semblait de plus en plus difficile mercredi alors qu’il subissait une vague de démissions ministérielles et que plusieurs de ses propres législateurs l’imploraient publiquement de démissionner.

M. Johnson avait agi rapidement mardi soir pour tenter d’endiguer une rébellion dans son cabinet après que son chef du Trésor et son secrétaire à la Santé aient démissionné en disant qu’ils n’avaient plus confiance dans le Premier ministre. Mercredi, plusieurs autres ministres subalternes ont quitté son gouvernement en signe de protestation à la suite d’une série de scandales et de questions sur l’intégrité du dirigeant britannique. Michel Govéun membre influent du cabinet, a dit à M. Johnson qu’il devrait se retirer, selon une personne proche du dossier.

Lire aussi  La conscience de soi se fait rare alors que Trump appelle à la loi et à l'ordre à DC | Donald Trump

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick